Le Temps de Disparaître

On comprend quoi de la guerre quand on a dix ans?

A propos

Retrouvez le projet sur Facebook.

Le Temps de Disparaître est un mélodrame et un film d’époque d’environ 12 minutes se déroulant dans la campagne de la France occupée durant la Seconde Guerre Mondiale.

Il a été écrit et sera réalisé par Elisabeth Renault-Geslin.

Le scénario a été sélectionné pour participer à l’Atelier Jeunes Auteurs du Festival Tous Courts d’Aix-en-Provence en décembre 2011 avec Thierry Aguila comme consultant en réécriture.

Une bande annonce a été tournée pour donner un aperçu du projet ainsi que pour réunir les acteurs dans quelques décors et expérimenter, trouver de nouvelles idées pour nourrir le scénario… Cette bande annonce contient donc des idées de couleurs et d’ambiance dans des séquences qui ne seront pas forcement retenues pour le scénario final.

 

 

1944. François et Marie, sa fille de dix ans, se cachent des nazis dans la grange d’une ferme isolée. La fillette découvre alors que son père lui cache sa liaison avec Madeleine, la jeune femme qui occupe la maison. Les jours et les Allemands passent. Il n’y a rien à faire sauf rester caché. Les adultes continuent leurs mensonges. Marie perd patience.

 

Toute l’histoire se déroule du point de vue de la fillette. Son conflit intérieur avec son père finit par être plus menaçant que le conflit avec les Allemands, devenus presque une habitude pour elle.

Il s’agit de filmer une immobilité forcée, l’installation d’un temps mort que les adultes peuvent endurer, mais que Marie ne supporte pas du haut de ses dix ans. Ce huis-clos en pleine nature catalyse la colère de Marie envers son père. L’absence de barreaux et de repères empêchent Marie de connaître ses limites et la poussent à provoquer la réaction des adultes.

 


 

 La Vie sans Zoé, Francis Coppola

 La Jeune Fille à la Perle, Peter Webber

riviere Au Milieu coule une Rivière, Robert Redford

chateau mere Le Château de ma Mère, Yves Robert

mere Le Château de ma Mère, Yves Robert

princess La Petite Princesse, Alfonso Cuaron

petite princesse La Petite Princesse, Alfonso Cuaron

basterds Inglorious Basterds, Quentin Tarantino

basterds 2 Inglorious Basterds, Quentin Tarantino

basterds 3 Inglorious Basterds, Quentin Tarantino

 

More to come...!

 

ALEXIS ROQUE joue François

RAPHAËLLE DUBOIS joue Madeleine

Sa bande démo ici

Le personnage de Marie, interprété dans la bande annonce par la merveilleuse Charlotte, devra peut-être faire l’objet d’un nouveau casting, les enfants grandissant trop vite !

 

A quoi va servir le financement ?

4000 euros est la somme minimum sans laquelle ce court-métrage ne pourra se faire.

Mais ce budget limite notre champ d'action en terme de location de matériel et de lieux de tournage. Il y aura également toujours des dépenses imprévues durant le tournage et la post-production. Et il faut pouvoir faire vivre le film une fois terminé, le montrer au plus grand nombre possible. Les DVDs vierges, les timbres et la salive ont aussi un coût !

Le budget idéal à atteindre serait de 6000 euros! Donc n'hésitez pas à faire passer le message et à diffuser le projet autour de vous!!

 

Vos dons serviront à financer :

 

Le matériel

La location du matériel de tournage, caméra, éclairage, son, demandera le budget le plus important.

 

Les repérages

A cause de la spécificité du lieu recherché, nous avons besoin de partir en repérage pour trouver la ferme idéale, pas trop petite, pas trop grande, respectant les codes des années 1940, avec une petite cour et un hangar en bois.

Une partie de l’argent récolté servira donc à ces repérages, essence, billets de train, etc.

 

La régie

Nous aurons également besoin, lors du tournage, de loger, nourrir et déplacer l’équipe. Même si nous réduisons l’équipe au maximum, ce tournage demandera entre 10 et 15 personnes sur le plateau. Le budget augmente donc vite, surtout si nous trouvons notre décor loin de Paris.

 

Les costumes

Une partie de l’argent servira à la recherche, achat, location des costumes, éléments essentiels pour un film d’époque comme celui-ci. Le scénario nécessite notamment trois costumes d’officiers allemands, en plus des trois personnages principaux.

 

La post-production

La location d’un studio d’enregistrement si jamais il y a besoin de post-synchronisation (il y en a souvent besoin… !). Nourrir également l’équipe de post-production, monteurs, étalonneurs, mixeurs… Editer les DVDs. Les envoyer…

A propos du porteur de projet

Moi. Elisabeth Renault-Geslin. 25 ans.

moi

Un jour, j’ai découvert Charles Aznavour et Francis Coppola. Depuis je suis obsédée par le temps qui passe. Le Temps de Disparaître n’échappe pas à la règle.

Après des années à être fascinée par les costumes et les acteurs, je me suis dit que moi aussi je voulais filmer tout ça. J’entre donc à l’université en cinéma en 2004 et y reste jusqu’au master. Et je commence mes premières réalisations en parallèles :

En 2006, Suspense retrace l'histoire d'une scénariste qui n'arrive pas à finir son travail d'écriture à temps pour son producteur... Déjà le temps qui passe!

En 2011, Rêves d'Enfant, que trois amies comédiennes, dont Raphaëlle Dubois, écrivent et me demandent de réaliser. L'histoire de trois amies qui se retrouvent un soir à discuter et à rêver de ce qu'elles auraient aimé être... Encore le temps qui passe.

Entre ces deux réalisations, j'ai été scripte, assistante réalisateur, assistante de production, quelques stages de cadrages, ainsi qu'un stage mémorable à la Commission du Film d'Île-de-France... Pour me rendre compte que non, non, non, je veux réaliser des films et puis c'est tout!

Plusieurs de mes scénarios ont été sélectionnés en festival (Aix, Aubagne). J’ai également participé au marathon d’écriture de court-métrage du Festival des Scénaristes de Bourges en 2011.

 

Le Temps de Disparaître sera mon 3e court-métrage.

 

Site Officiel : http://flavors.me/elisabeth_rg


 

Crédits photos © Astrid K.