Les Destructeurs

"Là où tombe la foudre", l'Edda de Shauna -un roman graphique sur la fin du monde

A propos

Vous pouvrez encore donner votre nom à un personnage du livre! Allez vite consulter la news du 6 janvier!! Tirage le 16 janvier!

 

 

Et si nous dépassons les 13 500€, je mettrai dans chaque envoi (incluant le livre) une impression d'art de la carte du monde de Shauna (ça ressemble au vôtre un petit peu) et sur son verso la une du journal Le Second Horizon, le fameux journal écrit par Shauna elle-même!!

(le visuel n'est pas définitif)

Notre héroïne, Shauna Bubblebottom, orpheline, a construit sa vie en retroussant ses manches. La vie n’a pas été tendre avec elle. Sa rancœur est nourrie activement, même contre son petit appartement dont le plafond descend un peu chaque jour jusqu’à ce qu’elle craque et parte en guerre contre les vicissitudes de son époque.

Les maux de notre société se personnifient dans des entités divines pourvues de pouvoirs dangereux et dévastateurs. C’est la naissance d’un nouveau panthéon guidé par la Saleté, les Imbéciles, la Maladie et l’Etroitesse d’esprit, des créatures affreuses prêtes à se faire casser la figure par Shauna. Elle répond à leur violence par la violence et leur combat provoquera la fin du monde.

Point de morale ici, mais une geste sur fond d’humour noir.

Vous pouvez commencer à lire les premières pages en suivant mon blog : http://www.francoisamoretti.com/blog/

Mais déjà, voici quelques extraits.

 

La forme des pages et la narration varient selon les personnages qui y figurent et s’expriment. Nous passons de la BD traditionnelle à l’illustration puis à des vignettes : un comic avec ces combats épiques, un conte avec poésie et onirisme, des légendes cachées. La totalité du récit est en noir et blanc afin de renforcer l’esprit gravure de cet étrange récit de 96 pages.

Le livre (au format A4) en lui-même est un bel objet dont la couverture est toilée et imprimée en dorée. Les pages sont soigneusement cousues, protégées par un tranchefil. Et pour le confort, un signet pour noter notre passage préféré. Un livre comme il s’en faisait il y a une bonne centaine d’années.

Le livre sera proposé en édition française et en édition anglaise. Sa sortie est prévue pour mai 2015.

La photographe Alexandra Banti m’a prêté main forte pour réaliser trois clichés montrant Shauna (interprétée par la Pin-up Nella Fragola). Ces tirages sont disponibles dans les contreparties !

Les exlibris et les photos proposées sont au format A4.

J’ai tourné des petits clips musicaux pour venir enrichir de façon ludique le livre. Ils n’ont pas vraiment de sens sinon d’illustrer Shauna, l’héroïne. C’est comme un chocolat à la fin d’un repas : c’est doux mais c’est accessoire, c’est juste pour le plaisir.

(La musique de ces vidéos est prêtée généreusement par les groupes Elodie du Détroit et Never Give Up. Vous pouvez les voir sur mon site. N'ayant aucune prétention professionnelle sur ces vidéos, ces dernières ne figurent pas sur cette page.)

A quoi va servir le financement ?

Plus de la moitié de la somme est investie dans l’impression et la fabrication du livre en lui-même. C’est qu’une jolie chose comme ça ne tombe pas du ciel !

Puis une autre bonne partie est utilisée pour les envois, le livre est lourd, a besoin d’être bien protégé et doit arriver à bon port.

Ensuite, il y a l’impression des exlibris, des photos et des supports de communications.Et encore, la rémunération de Elisabeth et David qui traduisent le livre en anglais depuis Manchester.

Enfin la part de Alexandra Banti pour ses photos de Shauna.

Ce qui dépasse me servira à travailler sur le projet à plein temps.

A propos du porteur de projet

Je suis François Amoretti, illustrateur, j’ai publié trois livres aux éditions Soleil, deux (un troisième sortira en mars) aux éditions Ankama, un dernier aux éditions Comix Buro. Je choisis de financer Les Destructeurs de façon indépendante pour réaliser ce projet qui me tient très à cœur. Je choisis aussi cette méthode pour me rapprocher de mes lecteurs en leur proposant une histoire personnelle et en toute liberté.

Vous pouvez aller espionner ma vie et mes créations présentes et passées sur mon site :  www.francoisamoretti.com

Les premières pages du projet en lecture libre sur mon blog : http://www.francoisamoretti.com/blog/

Ma page Facebook (3245 contacts) : https://www.facebook.com/francois.amoretti

Ma page pro Facebook (4573 contacts) : https://www.facebook.com/pages/Fran%C3%A7ois-Amoretti/239767699378895

Mon twitter (462 contacts): https://twitter.com/FranAmoretti

Mon Tumblr (760 abonnés) : http://francoisamoretti.tumblr.com/

Mes précédents livres : http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=francois%20amoretti&sprefix=francois+am%2Caps

Nous sommes des gens sérieux et nous travaillons professionnellement. Depuis quelques temps, il nous est apparu difficile de nous exprimer correctement dans nos créations en passant par le réseau dit « conventionnel ». Nous avons donc décidé de nous regrouper sous un même label, Four Horsemen, nous qui avons des liens picturaux et amicaux très forts. Nos thèmes se croisent, notre façon de travailler est soignée et pointilleuse, nos univers sont riches et nous voulons les partager avec ceux qui les apprécient. Vous donc.

 

Nous sommes :

Lostfish,
Alexandra Banti,
Messalyn,
Nella Fragola,
– Francois Amoretti.