Sauvons et faisons grandir la librairie Le Bleuet

Pour que vive une belle librairie à Banon, et pour une vraie offre de librairie en ligne

A propos


Un premier objectif est atteint ; aidez-nous à aller le plus haut possible :
assurer l'avenir de l'une des plus grandes librairies de France, mais aussi créer un site de vente en ligne pour offrir une VRAIE alternative aux ogres d'Internet.
Les fonds vont nous permettre de créer un site ambitieux, indépendant et doté d'une ligne éditoriale qui fasse la part belle au métier de libraire.
Découvrez et aidez-nous à faire vivre Le Bleuet !

« Je m’appelle Joël Gattefossé. Il y a 24 ans, j’ai créé la librairie Le Bleuet, à Banon, un petit village des Alpes-de-Haute-Provence. A force de passion et de travail, Le Bleuet est devenue depuis l’une des principales librairies de France.
 

 

Aujourd'hui, pourtant, Le Bleuet traverse une passe difficile qui s'explique par plusieurs raisons et j’ai besoin de vous (lire à ce propos la FAQ en bas de page).

J’ai besoin de votre aide pour sauver Le Bleuet, sauver son esprit et sauver ses emplois ; 13 emplois, 13 libraires passionnés ; sauver un lieu qui est la preuve vivante que l’on peut réussir à entreprendre en milieu rural.

J’ai besoin de votre aide pour créer, avec mes libraires, le site Internet qu’attendent toutes celles et ceux qui ne veulent pas d’un monde de monopoles et d'algorithmes, mais un site qui donnera toute sa place au livre et à l'humain, à la passion, au partage, à la découverte de nouveaux auteurs.

Pour assurer l’avenir de la diversité, pour soutenir la création littéraire et la vitalité de l’édition indépendante, pour tenir toute notre place dans l’économie du livre et participer à la détection et au soutien des auteurs que l’on aime, j’ai besoin de réunir 50 000€. Avec ce projet, je vise déjà un premier objectif de 25 000 €, une bonne partie de ce "voyage", en espérant que nous irons encore plus loin ensemble.

Cette somme viendra renforcer la trésorerie et les fonds propres du Bleuet pour participer au financement d’un site Internet ambitieux qui mettra les technologies les plus récentes au service d’une expérience digitale originale, que nous souhaitons développer et animer dans l’esprit d’un métier qui me semble plus que jamais essentiel à la vie des idées et à la démocratie. 

Je sais que je peux compter sur vous. 

Je suis convaincu, qu’avec vous, je vais gagner le combat le plus important de ma vie et pouvoir partager tout ce que j’ai pu apprendre d'une exéprience difficile afin que d’autres ne commettent pas les erreurs qui ont malheureusement été les miennes. »

Joël

A quoi va servir le financement ?

La somme récoltée va servir à :

  • consolider la trésorerie du Bleuet et sauvegarder ses emplois
  • participer à la création et au développement d'un nouveau site de vente en ligne plus performant et 100 % conforme à l'esprit de la librairie ; un site qui ne sera pas un Amazon bis, mais un espace indépendant et vivant de conseil, d'échange et de rencontre entre libraires, auteurs et lecteurs.
  • créer une plate-forme de réflexion et d'échanges gratuite et ouverte à tous consacrée à l'évolution du métier de libraire, à la vente de livres en ligne, la dématérialisation du livre, à l'économie de l'édition, à la librairie indépendante.

Le premier objectif à 25 000 € permettrait déjà de financer la moitié du besoin de financement. Cette somme peut être dépassée (nous pouvons la dépasser !) et elle constitue déjà une première étape importante. Au-delà du besoin financier, nous souhaitons que ce projet soit l'occasion de faire comprendre les enjeux d'une librairie comme Le Bleuet auprès du plus grand nombre et de trouver une résonance forte auprès du public. 

A propos du porteur de projet

Pourquoi avoir choisi Banon, un village qui ne compte que 879 habitants, pour y installer votre librairie ?

Joël Gattefossé : C'est une longue histoire. Je suis originaire de l'Essonne et mon premier métier est menuisier. J'ai grandi dans les fermes et les ateliers, dont celui de mon père qui était imprimeur. A la maison, je baignais dans un monde de livres. Après le décès de ma mère en 1984, puis de mon père 5 ans plus tard, j'ai eu besoin de partir et de changer de vie. Je cherchais l'éloignement et le soleil et j'ai trouvé Banon. En 1990, j'ai acheté une ancienne boutique qui vendait un peu de tout et possédait seulement 70 bouquins en propriété et 250 en dépôt. J'ai fait rentrer des Giono, des Pagnol mais ça n'a pas bien marché. Heureusement, je faisais de gros chantiers de menuiserie ce qui m'a permis d'investir.

Comment faites vous pour proposer au lecteur 100 000 références ?

Joël Gattefossé : En 1991, j'ai eu un grave problème de santé et je ne suis vraiment revenu à Banon qu'en 1994, transformé. C'est à ce moment là que j'ai vraiment développé la librairie. J'ai acheté la maison en 1999 pour m'agrandir, avec l'aide de 52 personnes qui ont apporté 25% du prix d'achat. Leur démarche –« pour une plus grande librairie à Banon »- montre bien l'attente du monde rural en matière culturelle. J'ai donc investi dans les livres, j'ai pris quantité de commandes et j'ai ouvert 100 m2 supplémentaires le 6 avril 2001. A Pâques, je savais que j'avais réussi. Mais ce qui a été l'effet déclencheur, ce sont les articles que j'ai eus à la rentrée littéraire dans la presse nationale. Après nous avons continué à nous agrandir en proposant une offre très diversifiée : des best sellers, de la BD, mais surtout de la poésie, des collections complètes d'éditeurs moins connus que les grandes maisons.

En hiver, les gens font 100 kilomètres pour venir au Bleuet, en été le rayon de chalandise est illimité et la clientèle bien plus nombreuse. En 2009, nous sommes à une moyenne de 415 livres journaliers mais au mois d'août, nous vendons 940 ouvrages par jour. Tout cela se fait grâce au bouche à oreille et au suivi constant de la presse française et étrangère. Aujourd'hui, j'ai réussi à créer un lieu qui me ressemble, où l'on est bien, au calme. Mais je veux continuer à développer ma librairie.

Et ce nom Le bleuet, quelle est sa signification ?

Joël Gattefossé : Dans mon enfance, il y avait des bleuets dans les champs. Lorsque je suis arrivé à Banon, j'ai retrouvé cette fleur que j'aimais. C'est aussi simple.

 

FAQ

  • Qu'est ce qui explique les difficultés actuelles du Bleuet ?

    C'est un ensemble de choses où, pour partie, il y a la contraction du pouvoir d'achat avec le fait qu'on prend moins facilement sa voiture pour faire 100 km et venir acheter des livres chez nous.

    Il y a aussi la concurrence très forte des grands acteurs d'Internet, même si, avec la loi récente sur les frais d'envoi et les remises, tout le monde devrait être à nouveau sur un pied d'égalité.

    Et enfin, il y a surtout des erreurs stratégiques qui ont été faites pour le développement du Bleuet sur Internet et dont nous supportons les conséquences. Ces erreurs pourraient, si rien n'était fait, remettre en cause l'existence même du Bleuet. Mais nous en avons tiré toutes les leçons et travaillons d'arrache pied à nous donner de l'oxygène et à lancer un nouveau site de vente qui sera beaucoup plus performant que le site actuel.

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 4 mois

  • En quoi le nouveau site Internet de ventes de livres en ligne sera différent ?

    Nous souhaitons créer un site à l'image de la librairie : un site où l'on se sent bien, où l'on a envie de passer du temps (même si l'on pourra trouver très rapidement ce que l'on cherche), un site qui offre une expérience enrichissante à tous les amoureux du livre, un site où l'humain est bien plus important que l'algorithme.

    Sur ce site, on retrouvera ce qui fait la force de la Librairie Le Bleuet : le choix, la promotion des éditeurs indépendants, les conseils de l'équipe des libraires, des auteurs qui viennent signer leurs livres que l'on pourra suivre en streaming et avec les quels on organisera des tchats…

    Ce ne sera pas un simple portail qui vend des livres, mais bien la transcription de la librairie en ligne en intégrant les fonctionnalités du web, comme par exemple les avis, à l'esprit du Bleuet.

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 4 mois

  • Quand est-ce que le nouveau site sera lancé ?

    En septembre 2014

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 5 mois

  • Pourquoi faire une levée de fonds ?

    Parce que nous avons besoin d'argent pour financer notre développement -  aujourd'hui, nous ne pouvons pas ne pas avoir une librairie en ligne - et parce que nous souhaitons permettre à tous ceux qui veulent se battre pour la diversité, contre les monopoles, de nous rejoindre et d'inviter leurs amis à nous rejoindre. C'est un combat où l'on aura besoin d'être forts et nombreux…

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 5 mois

  • Comment allez-vous aider les autres libraires ?

    Modestement, en partageant les leçons que nous avons su tirer de nos erreurs. Et en créant une plate-forme digitale qui permette de réunir des articles, des opinions, des données, des informations et des conseils sur les thématiques de la librairie indépendante face aux bouleversements d'Internet.

    En regroupant sur cette plate-forme toute l'intelligence qui est jusqu'ici atomisée aux quatre coins du web, nous souhaitons rendre service à tous ceux qui s'intéressent à ces sujets, favoriser et accélérer les échanges, mutualiser ce qui pourra l'être, aider à saisir les opportunités et à tirer le meilleur d'Internet.

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 5 mois

  • Est-ce que l'on peut faire un don par chèque ?

    Oui, bien sûr. Pour cela, il faut qu'il soit à l'ordre de Le Bleuet et vous devez nous l'envoyer par courrier à :
    Le Bleuet
    Place Saint Just
    04150 Banon

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 4 mois

  • Qui sont les écrivains et dessinateurs qui réalisent le recueil de l'opération" Sauvons Le Bleuet" ?

    Bonjour jeannotulule

    Les noms des écrivains et dessinateurs sera annoncé prochainement.

    Nous publierons bien entendu leurs noms sur la page.

    merci de votre soutien

    Les amis du Bleuet

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 4 mois