Le Tour de l'Inde en (2)80 jours!

Un couple, deux sacs à dos et 9 mois en Inde.

A propos

Nos diplômes fièrement en poche, une expérience de deux ans sur le monde du travail pour Laure, nous voilà prêts pour voir autre chose que notre vie confortable et aller à la rencontre d’autres cultures.

Parcourir l’Inde en long, en large et en travers, aller à la rencontre de la population indienne, vivre des moments extraordinaires et d’autres plus difficiles et tout simplement, partager.

Les six premiers mois seront consacrés au voyage et à la découverte, en suivant le parcours selon les rencontres et les opportunités qui se présenteront à nous au fil des kilomètres.

Nous nous déplacerons en bus, train et en stop, munis de nos sacs à dos et nous dormirons chez l’habitant dans la mesure du possible et via le CouchSurfing.

Un retour à la simplicité et à la redécouverte du sens de «se contenter de peu et être parfaitement heureux».

Chaque étape sera l’occasion d’échanges et de don de soi. Nous ne partons pas voir à travers des yeux de simples touristes, nous sommes là aussi pour agir à notre échelle.

Les trois derniers mois seront sédentaires afin de travailler à Bangalore : Laure projette de continuer ses aventures bibliothéconomiques hors des frontières françaises à la Bibliothèque de l’Alliance Française et Alexandre cherche une société qui voudrait bien d’un ingénieur Energie-Environnement ou un petit boulot informatique.

Si vous avez une place à nous offrir dans une ville de notre itinéraire, quelle qu’elle soit, nous sommes preneur de toute expérience !

 

L’idée centrale du voyage

Pour nous voyager est aussi un synonyme de partage et nous cherchons des associations humanitaires qui ont des valeurs semblables aux nôtres afin d’être aussi actifs sur place.

Nous avons eu la chance d’aller à l’école, d’être nés en France et d’avoir fait des études supérieures, beaucoup n’ont pas cette chance et il est temps d’équilibrer la balance et de donner à notre tour.

Laure emmène quelques livres pour enfants en anglais dans son sac à dos afin de lire des histoires aux enfants qu’ils rencontreront et de leur montrer un objet, le livre, qui sera merveilleux à leurs yeux alors qu’il est devenu banal pour les nôtres.

Alexandre pense à l’impact écologique des milliers d’ordinateurs amenés en Inde pour y être «recyclés»: l’Inde n’a pas à être la poubelle (toxique) des plus riches.

Si vous êtes une association ou si vous connaissez des associations qui défendent ces valeurs, n’hésitez pas à nous contacter, nous cherchons encore à ce jour!

A quoi va servir le financement ?

Nous avons travaillé tous les étés depuis l’obtention du bac et Laure cumule depuis deux ans deux emplois: l’un en bibliothèque à temps complet et l’autre en baby-sitting deux soirs par semaine.

Cependant, le coup total du voyage dépasse l’argent économisé jusqu’à présent et un apport  supplémentaire nous aiderait sur les postes de dépense les plus importants.

 Voici la liste des éléments que nous cherchons à financer par le biais d’Ulule:

  •  l’assurance : nous avons choisi de prendre l’assurance proposée par AVI International pour 9 mois (49 euros / mois / personne) avec le supplément Bagages (18 euros / mois / personne), soit 603 euros par personne, soit 1206 euros pour les deux pour la totalité du voyage. Cette assurance couvre toutes les situations que peut rencontrer un voyageur comme nous et en surfant sur les blogs de routards, nous avons vu que c’était également la plus répandue.
  •  un netbook afin de pouvoir partager notre aventure plus facilement. Le choix d’Alex s’est porté sur un Samsung N210+ pour sa grande autonomie et ses fonctionnalités, mais aussi son rapport qualité / prix. Son prix actuel est de 349 euros et bien sûr, nous guettons les promotions et autres bons plans pour l’avoir moins cher.
  •  un caméscope Sony HDR-CX116 afin de pouvoir monter un petit film à la fin de notre périple avec les images, les moments de vie et les expériences capturées pendant ces 280 jours. Laure l’a choisi car il est compact et plutôt solide (selon les avis récoltés), il a une super qualité d’image et c’est un des moins chers de cette qualité: 359 euros.
  • une aide pour financer le matériel de base indispensable, tel que nos sacs à dos 70L (119 euros / sac), les sacs de couchage Ultralight (39,90 euros / couchage), la moustiquaire imprégnée 2 places (44,90 euros) et les chaussures de marche légères (24,95 euros et 36,95 euros), soit un total de 424,60 euros en matériel indispensable.

 

Ulule peut nous apporter 2338 euros d’aide afin de partir faire le tour de l’Inde en (2)80 jours.

C’est simple, si chaque fan de la page Facebook d’Ulule nous donne un euro, nous pouvons atteindre la somme de 1926 euros (au 5 février).

En France, un euro, c’est pas grand chose, ça ne représente même pas deux timbres... Mais nous, ça peut nous aider beaucoup!

Alors si chaque personne passant sur le site d’Ulule et aimant notre projet donne deux euros, on dépassera même la somme que l’on voudrait obtenir juste avec le nombre de fans Facebook!

Si vous ne pouvez pas soutenir financièrement notre projet, pas grave!

Vous voilà les porte-paroles de ce projet, relayez aussi l’information via vos réseaux et autour de vous, peut-être que quelqu’un pourra nous soutenir grâce à vous!

Vous êtes tous les bienvenus sur notre site pour nous suivre pendant la préparation du projet et aussi lors de notre voyage! Et n’hésitez pas à nous faire part de vos avis!

Si vous n'avez pas Paypal et/ou ne souhaitez pas passer par internet pour nous donner de l'argent, vous pouvez nous contacter à godsavetheteatime@gmail.com et nous vous donnerons notre adresse postale pour que vous puissiez nous envoyer un chèque, accompagné de votre adresse mail! Ce chèque sera alors crédité par l'équipe d'Ulule et nous ne l'encaisserons que si nous atteignons le montant demandé (comme pour les dons par Paypal)!

A propos du porteur de projet

Laure, 23 ans, travaille à la Bibliothèque Municipale d’Angers, elle est également nounou deux soirs par semaine.

Laure n’aime pas: les araignées qui ne sortent que trois pattes de leur cachette juste pour montrer qu’elles sont bien là, elle n’aime pas quand les gens rendent des livres avec sable/ graviers, bave/ morve/ gribouillis au stylo bille intégrés, aller travailler en vélo sous la pluie / le vent/ quand il fait froid. 

Laure aime: emmener partout avec elle son iPod, avoir plein de projets tout le temps qui fleurissent dans sa petite tête, lire des livres pour enfants et plus que tout, en avoir plein à la maison.

Laure est persévérante, débile et têtue, mais surtout débile.

Laure est l’heureuse blablateuse en chef (des débiles?) de God Save the Teatime, blog lancé pour conter ses aventures bibliothéco-débiles et qui sera le site officiel du tour de l’Inde.

Laure répète toujours à Alexandre d’éteindre la lumière du couloir et aussi son écran d’ordinateur la nuit: Laure pense à la planète. Parce que: un petit peu + un petit peu = toujours mieux que rien du tout.

Laure n’a pas le permis et n’envisage pas de le passer, à moins d’aller vivre en Creuse. De toutes façons, personne n’a besoin d’un danger de la route en plus, et le vélo, c’est bon pour l’environnement.

 

Alexandre, 22 ans, est en dernière année de cycle ingénieur Energie- Environnement à l’ESEO d’Angers.

Alexandre n’aime pas: le bruit de la salade verte qui couine quand on la mélange, il n’aime pas l’odeur de pop-corn du pipi des souris, la décomposition des chewings-gums dans la bouche.

Alexandre aime: les Beatles et leurs coupes de cheveux de Playmobil, les animaux et surtout les biquettes qui se baladent en liberté dans les zoos, regarder les nuages qui ressemblent à des coussins de coton.

Alexandre est timide, débile et engagé, mais surtout timide.

Alexandre est l’heureux propriétaire d’un chaton dont le meilleur ami est un hamster nain russe et qui a peur des sacs poubelles.

Alexandre répète toujours à Laure de mettre une lessive en route: Alexandre est pour l’optimisation de la place sur le séchoir.

Alexandre part faire un stage de 6 mois à Sophia-Antipolis début mars: ce sera donc chacun à un bout de la France que Laure et Alexandre préparerons ce tour de l’Inde en (2)80 jours.

 

Le 6 octobre 2011 à 22h00, à l’aéroport Paris Charles de Gaulle, alors que vous serez tranquillement à la maison à digérer votre dîner ou à lire une histoire à vos enfants avant de dormir, Laure et Alexandre se lanceront dans cette aventure de près de 24 192 000 secondes, dont chacune sera riche en émotions. 

Tout le projet (et bien plus encore!) sur le site http://godsavetheteatime.fr.