L'Arche Aux Innovateurs

L'innovation au service de l'emploi : retrouver un emploi en développant ses compétences, de l'idée au produit par la fabrication numérique

A propos

Un grand merci à tous les contributeurs ! 3 600 €, 120%, pour un projet solidaire dont les contre parties n'étaient peut-être pas les plus attractives.....pensez, une webographie innovation....Les donateurs auront nous l'espérons une bonne surprise avec l'objet personnalisé, en fin de conception !

Les équipements sont à suivre, vous resterez informés ! Et surtout des suites de cette aventure ! 

Encore une fois, merci, votre contribution, quelle qu'elle soit, vaut son pesant d'or en motivation et en nouvelles relations.

Ce n'est qu'un objectif intermédiaire qui est atteint, un jalon ; mais son importance est bien plus importante, car nous mettons en avant cette confiance, vos soutiens, auprès des décideurs locaux qui eux aussi nous encouragent à développer notre activité. Après les deux premiers soutiens financiers de la Metro, agglomération de Grenoble, d'autres sont en vue, confortés par ce financement participatif réussi.

Un grand merci de toute l'équipe, encore plus motivée.

 

Notre projet : développer la confiance, facteur clé pour (re)trouver un emploi. Comment ? En permettant au demandeur d'emploi de créer en équipe un objet 'vendable'. L'Arche Aux Innovateurs est une association Loi 1901, conçue pour favoriser le retour à l’emploi de bénéficiaires, demandeurs d’emploi ou personnes en évolution professionnelle, en s’appuyant sur plusieurs évolutions majeures actuelles dans les démarches d’innovation : la fabrication personnalisée au moyen d’imprimantes 3D, le financement d’initiatives individuelles au moyen de crowdfunding, l’innovation ouverte, la vente en e-commerce.

Le parcours d'innovation comprend sept ateliers, chacun étant dédié à une facette du processus d'innovation.

L’arche aux innovateurs c’est aussi un nouveau moyen pour les petites entreprises de tester de nouvelles idées en développant une preuve de concept sans mobiliser de moyens humains internes ni recourir à un financement trop important. En effet l’Arche mobilise une équipe de demandeurs d’emploi pour avancer !

Et après ? D'abord la confiance par une aventure humaine, ensuite, révons, un développement d'activité et un emploi !

Venez découvrir notre projet  sur le blog : http://arche-aux-innovateurs.jimdo.com/

Pour démarrer ce projet nous cherchons à financer des équipements (imprimante 3D et scan), qui permettront aux participants de réaliser des prototypes lors du parcours, véritable valeur ajoutée dans la recherche d’un emploi.

L'objet du crowdfunding est donc le financement des premiers équipements et l'aménagement du local, ainsi que le support à ce projet citoyen. Dans cette initiative, tous les fondateurs sont bénévoles et  l'intégralité des fonds récoltés ira à l'équipement de l'Association.

PS : ​Vous ne pouvez pas participer au financement mais vous aimez cette initiative ? Parlez-en autour de vous ou contactez notre équipe, tout type de soutien sera le bienvenu !

A quoi va servir le financement ?

Notre projet passe par l'équipement de notre local avec un scanner et une imprimante 3D. Nous avons sélectionné pour l'instant deux équipements mais l'offre évolue tous les jours, et nous aurons sans nul doute d'autre choix dans 60 jours, quand le crowdfunding aura réussi ! Et ce choix, nous l'espérons, nous permettra de favoriser un fabricant national.

Le scanner : pour l'instant, notre choix se porte sur Sense à 399 $http://www.3dnatives.com/3d-systems-lance-sense-scanner-3d-portable/ 

L'imprimante : notre choix se porte pour l'instant sur la CubeX, version améliorée de la Cube de la marque Cubify. Disponible en trois versions, avec une, deux ou trois têtes d'impression pour mélanger les couleurs ou les matières (CubeX, CubeX Duo et CubeX Trio). C'est une imprimante moyen format, semi-professionnelle, largement capable de rivaliser avec la Replicator 2 de MakerBot. Prix : 2 499 €. Plus d'infos sur le comparateur : http://www.3dnatives.com/3D-compare/imprimante/cubex

Sommons les 400 $ et les 2500 €, ajoutons quelques consommables, et nous sommes aux 3 000 € d'équipement ! Au-delà ? Nous pourrons nous équiper d'une meilleure imprimante 3D, le choix est vaste.

Et le reste pour travailler ? Et bien nous avons obtenu le soutien de la communauté de communes de l'agglomération Grenobloise (la METRO) pour les équipements multimedia et le fonctionnement nécessaire à la formation de 12 équipes de 3 demandeurs d'emploi en 2014, mais ces aides sont conditionnées à l'obtention de fonds privés : nous avons donc réellement besoin de votre appui !

A propos du porteur de projet

Le projet a été initié par trois professionnels de l'innovation, de la formation, de l'emploi, et est dors et déjà soutenu par pôle emploi, l'agglomération grenobloise, sans compter les supporters déjà identifiés.

Bruno Ragué, 30 ans au service de l’innovation dans des postes de direction ; actuellement directeur adjoint d’un nouvel institut de recherche après avoir créé l’Agence Régionale du développement et de l’Innovation en Rhône Alpes

http://fr.linkedin.com/pub/bruno-ragué/15/618/5b6

Gérard Guillet-Caillot, dirigeant de RH CONSEILPRO, société de conseil en ressources humaines : recrutement, reclassement professionnel, bilan de compétences, coaching individuel ou d’équipe et formation professionnelle management et ressources humaines
http://www.sfcoach.org/annuaire/coach/gerard-guillet-caillot.html .

Christine Ragué, travailleur social et formatrice, plus de 30 ans dans des environnements variés au contact de publics et de structures de l’insertion et de la formation    fr.linkedin.com/pub/christine-ragué/73/7a/3ba/ 

Se sont joint à l'équipe initiale :

Jean-François Putaud, plus de 20 ans au service de la créativité industrielle en tant que Directeur R&D d'entreprises internationales du monde de l'automobile. Inventeur du concept du Vélo tout Chemin, il est le père du 1er vélo à assistance électrique européen. http://fr.linkedin.com/pub/jean-francois-putaud/28/9a6/678   

Tiphaine Bréville, diplômée d'un Master en Entrepreneuriat, fait le lien entre les démarches d'entrepreneuriat et d'innovation et les nouvelles technologies pour gérer, communiquer ou vendre.

L’idée de l’Arche Aux Innovateurs est née :

  • D’une perception de besoins en matière d’accompagnement de demandeurs d’emploi,
* de l’émergence de nouveaux outils et concepts en matière d’innovation,
* d’opportunités de financement pour cette action,
  • D’une volonté d’entrepreneuriat social, lié à une expérience professionnelle diversifiée.

Nos motivations :

  • La première motivation a trait à l’enjeu de proposer des solutions pour le retour à l’emploi d’Innovateurs Potentiels ou de personne en évolution professionnelle ; nos expériences professionnelles nous ont mis au contact de demandeurs d’emploi qui avaient toutes compétences pour ‘produire’ de la valeur mais à qui il manquait un lieu et des méthodes pour le faire, dans l’attente d’un emploi stable. Nous constatons que de plus en plus les jeunes diplômés et les séniors ont des difficultés à intégrer ou à retourner sur le marché de l’emploi et que donc ces publics devraient être les premiers bénéficiaires de ce type de dispositif
  • La seconde motivation est liée à notre perception des freins à l’innovation des TPE, en particulier la disponibilité des moyens humains. En outre, les mécanismes d’innovation des entreprises, en particulier les PME sont en profonde évolution. Former leurs futurs innovateurs aux outils en émergence (prototypage rapide, test d’usages, crowdfunding, e-commerce, relais des réseaux sociaux) constitue donc un enjeu fort pour le développement futur des entreprises, notamment TPE et PME ; dans ce contexte, une initiative réussie de type Arche Aux Innovateurs peut constituer une bonne base expérimentale.
  • La troisième est l’opportunité qui existe à ce jour pour trouver des financements significatifs pour ce projet : les pouvoirs publics aux différents niveaux locaux, régionaux, nationaux européens n’ont pas d’autres choix que de soutenir les meilleures initiatives de ce type. Les financements individuels sont possibles, tout comme ceux d’entreprises sensibles à la RSE et/ou à l’intérêt de l’innovation ouverte.

Enfin, sur un plan plus personnel, cette initiative nous permet de mettre en œuvre nos compétences diverses, développées dans des parcours riche et variés, avec l’opportunité de travailler en réseau pluriculturel (innovation, développement économique, insertion, recherche….). C’est une démarche d’entrepreneuriat social.

FAQ