Premier rapport sur les inégalités en France

L'information est une arme

A propos

La collecte de dons lancée sur Ulule a été un véritable succès : l’objectif de 15 000 euros a été dépassé ! L’Observatoire tient à remercier les 431 personnes qui ont contribué en faisant un don, mais aussi celles qui ont pu diffuser l’information autour d’elles et sur les réseaux sociaux, ainsi que les chercheurs qui ont appuyé notre initiative.

Le rapport sera publié le 3 juin prochain. Il est actuellement en cours de fabrication. 

Avec cette somme nous allons pouvoir :

- couvrir les frais d'envoi du rapport à chaque donateur,

- faire imprimer 500 exemplaires supplémentaires pour diffuser ce rapport lors de nos interventions et de nos formations,

- rénover notre site en partie pour mettre en valeur le rapport.

- et plus largement, assurer la pérennité des actions de l'Observatoire des inégalités (relancer notre réseau européen www.inequalitywatch.eu, rééditer nos pochettes pédagogiques, etc.)

Nous comptons sur vous pour diffuser l'information

Visitez notre site pour plus d'infos sur le contenu du rapport !

 

« Vivons heureux, vivons cachés » : les plus favorisés ont intérêt à ce que l’on masque leur situation. Les tensions montent dans notre société. Face à la menace que font peser les inégalités sur l'équilibre de notre modèle social, il est temps d'agir. Les inégalités occupent le débat public de façon confuse. Que sait-on vraiment du sujet ? Quelles en sont les données clés ? Le combat contre les inégalités ne peut se contenter de petites phrases simplistes. Notre pays mérite une information accessible, exigeante et nuancée. Voilà pourquoi l'équipe de l'Observatoire des inégalités s'est lancée dans la publication du premier rapport en France sur « L’état des inégalités ».

 

Le rapport sur les inégalités en France dressera un état des lieux des évolutions des inégalités dans de nombreux domaines : revenus, emploi, éducation, santé, logement, femmes-hommes, jeunes et personnes âgées, Français et étrangers, catégories sociales, etc. Il apportera des réponses factuelles, accessibles au plus grand nombre. Il permettra de lutter à armes égales avec les groupes de pression qui représentent les intérêts des catégories les plus favorisées.

 

 

Tous les citoyens pourront s'emparer de ce rapport. Les données présentées seront en particulier indispensables en particulier à tous ceux qui luttent pour plus de justice (militants, associations, élus, enseignants, travailleurs sociaux, etc.). Ce document sera aussi envoyé aux responsables politiques.

  •  Cinq millions de pauvres en France, deux millions de millionnaires 
  • + 500 euros par an pour les 10 % les plus riches, - 500 euros pour les 10 % les plus pauvres, entre 2008 et 2012.
  • Deux fois plus d’enfants de cadres bacheliers que d’enfants d'ouvriers
  • Un jeune sur deux en emploi précaire

Ce rapport sera constitué de tableaux commentés qui font le succès de l'Observatoire des inégalités depuis 2003. Chaque chapitre sera accompagné d'une mini-synthèse. L'ensemble sera introduit par un éclairage sur l'état du débat public par Patrick Savidan, président de l'Observatoire des inégalités, et une synthèse générale de nos données par Louis Maurin, son directeur.

Ce document sera disponible à la vente au prix de 7,50 euros. Grâce à vous, nous lancerons une grande campagne de diffusion dans la presse, les réseaux sociaux, les associations, etc. Notre objectif est d'en faire un document incontournable, très largement diffusé. Le site Internet de l'Observatoire des inégalités, avec ses 8 000 visiteurs quotidiens, sera son principal vecteur de publicité.

A quoi va servir le financement ?

  • Tirage prévu : 500 exemplaires minimum
  • Format : 17 x 24 cm, 200 pages. Quadrichromie.

A propos du porteur de projet

L'Observatoire des inégalités a été fondé en 2003 à Tours par des citoyens d’horizons divers. Son site internet, www.inegalites.fr s’est imposé comme la référence en matière d’information sur le sujet, il reçoit environ 240 000 visiteurs uniques chaque mois. Sa newsletter compte 18 000 abonnés.

L'Observatoire des inégalités dispose d’un conseil scientifique. Il est soutenu par la Fondation Abbé Pierre, la société Compas, le magazine Alternatives Economiques et la région Centre. Il emploie trois personnes et s'est constitué un réseau de bénévoles actifs.

Garantie 100 % indépendant. L'Observatoire des inégalités, c'est vous qui le faites vivre. Il vit principalement de dons de citoyens engagés pour plus de justice. Il ne reçoit aucun fonds de grande entreprise privée, de syndicats, de partis ou d’élus. Nous n’entretenons aucun « partenariat » avec eux. Nous disposons de très peu de subventions publiques et refusons toute publicité sur notre site Internet.

Nous contacter :

06 08 71 95 72 - contacts@inegalites.fr

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/inegalites.fr

Et sur Twitter : https://twitter.com/Obs_ineg