Mon entreprise agricole en 120 jours

Une émission téléréalité pour promouvoir l'entrepreneuriat agricole et lutter contre le chômage des jeunes diplômés au Sénégal

A propos

Description du projet

Mon entreprise agricole en 120 jours est une émission de téléréalité initiée par le centre d’incubation agricole du Delta. Le CIADELTA est une plateforme d’accompagnement et de coaching en faveur des jeunes vers l’entreprenariat agricole au Sénégal.

Le chômage des jeunes est un véritable drame social en Afrique particulièrement dans des pays comme le Sénégal. Et pourtant le continent  regorge d’énormes potentialités et de nombreux spécialistes s’accordent à dire que l’Afrique est le continent du futur.

Notre concept repose sur la piscine. En fait les jeunes sélectionnés seront en immersion dans la vallée, à partir du mois d'aout pendant quatre mois, soit 120 jours, auprès d’entreprises agro business partenaires. L'intérêt de ce projet se trouve dans son mode de financement, qui allie l’usage des NTIC aux médias. En effet, la levée de fond, hormis le back-up serveur internet, se fera par un système de donation par SMS via les numéros qui seront attribués à chaque groupe formant une start-up. L’intérêt du public et des donateurs sera suscité par une émission de téléréalité, au cours de laquelle les jeunes seront filmés au quotidien dans leurs activités de montage de leur société, jusqu’ à sa réalisation suivant un synopsis que nous maitrisons parfaitement.

 Les différentes étapes seront résumées au cours d'un rendez vous régulier à la TV, qui fera la promotion de l’auto emploi et sera la preuve par l'image de la possibilité de lutter contre le chômage des jeunes à travers  l’agriculture et principalement la culture du riz dans la vallée, pour l’atteinte de l’autosuffisance en riz à l’horizon 2017.

L’argent collecté grâce à la donation sms, des sponsors et des téléespectateurs des émissions de téléréalité servira au financement des start up de jeunes sur des tickets de 3 à 5 hectares de riz ou de produits maraichers

Signature protocole entre Ciadelta et l'institut africain de management

Signature protocole de partenariat entre l'Institut Africain de management IAM et Waloconsulting pour l'incubation des étudiants de l'iam au sein du centre d'incubation agricole

Soutiens

La création du centre d'incubation agricole du Delta est soutenue par Gilles Babinet digital champion responsable des enjeux du numérique pour la france aupres de la commission de l'union européenne

Monsieur Gilles Babinet a tweeté sur le projet ce jour 21 Mai 2014

 

Le projet bénéficie aussi du soutien de Digital Business News la chaîne des startups et de la nouvelle économie.

Le portail panafricain Starafrica.com parle du projet

Parrainage

Les jeunes issus des différentes régions du Sénégal qui vont séjourner dans la vallée pendant toute cette période et qui seront les acteurs de l'émission de téléréalité seront parrainés par des responsables politiques et des organisations institutionnelles de leur localité d origines, une forme d'encouragement à leur initiative.

Mise en œuvre

- L’équipe de CIA delta fait une sélection définitive parmi les jeunes diplômés candidats

- Création de start up agricole pour les étudiants,évaluation des coûts pour chaque projet.

- Mise en incubation des acteurs pour une durée de 4 mois dans la vallée

- Production et diffusion des émissions de téléréalité dans l’optique de lever le financement

- Remise de  3ha de terre cultivable à chaque start up agricole.  

- Démarrage et suivi des projets dont le financement est bouclé.

- Accompagnement et surveillance financière des start up ainsi créées

Emission de Téléréalité: Synopsis

La téléréalité est un genre télévisuel bien en vogue en Afrique. Pour la premiere fois un tel projet sera centré autour d'une activité économique. Pendant leur séjour d'immersion ou en activité de production ces jeunes retenus recevront la visite réguliere de personnalités du monde des spectacles du sport et de la politique. Il s'agit pour nous de les encourager et d'amplifier le message que nous voulons faire passer à travers la rélaisation de ce programme. Mensuellement un prime time sera consacré sur la chaine de télévision partenaire à la diffusion du film réalisé et des personnalités people seront régulierement invités sur le plateau pour commenter l'émission ainsi diffusée.

Pourquoi ce Projet ?

Au Sénégal, la consommation en riz a fortement augmenté, ces dernières années, du fait de la croissance démographique et de l’urbanisation qui renforcent la demande en riz. Le Sénégal consomme, en moyenne, un million de tonnes de riz blanc, par an. La production locale reste très faible pour couvrir correctement ces besoins. Selon les statistiques du Ministère de l’Agriculture, la moyenne sur ces 5 dernières années tourne autour de 302.000 tonnes de riz blanc. La vallée du fleuve Sénégal fournit, en moyenne, 65% de cette production.

Pour combler le déficit entre la production locale et les besoins nationaux, en matière de consommation de riz, le Sénégal fait recours aux importations, essentiellement composées de brisures, provenant de pays asiatiques, pour la plupart. Notre pays figure ainsi parmi les plus grands importateurs de riz en Afrique de l’Ouest, le 2ème, plus exactement, après le Nigéria. Les importations contribuent à hauteur de 80% dans la satisfaction des besoins nationaux en riz. Elles ne sont pas sans effets sur le déficit de la balance commerciale de notre pays puisqu’elles occasionnent des pertes en devises de l’ordre de 150 milliards par an et contribuent, en moyenne, sur ces 16 dernières années, à hauteur de 16% sur le déficit de la balance commerciale.

L'objectif final du projet est donc de contribuer à l'inversion de cette tendance en incitant les jeunes diplomés sans emploi à entreprendre dans ce domaine et ainsi contribuer grandement à la lutte contre le chomage.

Le portail panafricain Starafrica.com parle du projet

A quoi va servir le financement ?

Nos besoins financiers:

Nous avons besoin de lever 2500 EUROS grace au crowdfunding qui servira à financer l'achat du matériel audio visuel nécessaire au tournage et à la réalisation de l'émission de téléréalité retracant le quotidien de ces jeunes entrepreneurs dans la vallée. 

Le crowdfunding ne couvrira que l'achat du materiel audio visuel, le reste du financement non encore acquis sera principalement constitué par de l'apport personnel et la contribution de donateurs et sponsors d'entreprise. Avec cette contribution nous esperons pouvoir assurer le logement le transport et toutes les commodités relatives au séjour des jeunes selectionnés dans la vallée.

 Nous disposons déja de 40 Hectares aménagés au profit des premieres start up qui vont se lancer dans la production rizicole.

A propos du porteur de projet

Abdoulaye Diagne

Auditeur comptable de formation je suis un passionné du numérique. Je fus le fondateur de starafric que j'ai cédé à france Télécom qui deviendra http://starafrica.com le portail panafricain de orange en Afrique. Depuis plus de deux ans je travaille dans la vallée du fleuve sénégal avec ma structure walo consulting dans le conseil en gestion et la surveillance financiere des groupements agricoles évoluant dans la riziculture.

Je fus correspondant de frenchweb en Afrique en relayant l'actualité des innovations numériques en afrique. Je suis aussi CEO de Biznticafrica 

J'ai aussi participé à quelques émissions sur ouatch tv en tant que chroniqueur de l'actualité du numérique en Afrique.

Abdoulaye Sakou Faye Copromoteur

Abdoulaye Sakou Faye est un des pionniers de la radio privée au Sénégal avec l'avènement de Sud FM en 1994.Diplômé du CESTI promotion1992, il a occupé plusieurs fonctions dans cette rédaction dont celui de chef d'édition, présentateurs des grandes éditions du matin qui ont fait le succès de cette radio. Titulaire d'un certificat de maitrise en Information communication de l'Institut Français de Presse à l'université Paris2 Panthéon Assas, M. FAYE a travaillé comme correspondant de la radio Africa N°1 Libreville et comme producteur d'émissions à Africa N°1 Paris. En 2003, il occupe les fonctions de rédacteur en chef de la première chaine de télévision panafricaine 9999TV lancé à Syrte en Libye à l'occasion du sommet de l'union africaine. A couvert de nombreuses rencontres internationales dont le sommet des femmes de Beijing en 1995. Il a aussi a occupé des postes de dircetion de radio sen info en l'occurence et actuellement chef du département radio de la fondation trade point Sénégal, première chaine d'information économique au Sénégal.

Partenariat en cours:

 Nous avons déja été contactés par l'association de droit francais des ressortissants de la diaspora de la région de Kédougou (14eme région du Sénégal), qui oeuvre pour l'aide au retour à l'accompagnement et au recasement .

Cette association est entrain de mettre en place une antenne locale dont le but est la création de structures spécialisées dans la culture maraichere dans la région Kédougou. En effet suite au décés de deux des fils de la région, victimes de l'émigration clandestine en 2013 à lampedusa, la diaspora veut désormais fixer ses ressortissants à travers des  projets maraichers générateurs de revenus.L'association dispose de périmetres irrigués et se propose de travailler avec le centre d'incubation qui assurera l'immersion, l'encadrement et l'accompagnement à travers notre émission de téléréalité.