Les Écuries d’Augias

ecuries-augias Besançon

Avant de devenir une petite maison d’édition associative, les Écuries d’Augias sont avant tout un studio de création de jeux de rôle qui s’est créé autour de Crimes. Voici leur histoire…

2005, Crimes va paraître chez Caravelle. C'est une ère à la fois faste et mortifère pour le JDR francophone. Des éditeurs antédiluviens disparaissent ou recentrent leur activité sur les périphéries du JDR (à moins que le JDR ne soit lui-même la périphérie de leurs activités ?), de nouveaux studios pointent le nez en émergeant d'un monde de création amateur foisonnant. C’est notre cas.
Caravelle ne s'occupant que de la partie distribution et édition légale de l'œuvre, la partie création nous est dévolue : il faut donc trouver un nom pour cet énième studio de création. Les idées fusent mais se dissolvent, les références entrent... et sortent aussitôt. Les noms grecs s'invitent à la table et les plaisanteries sur les travaux d'Hercule apparaissent. Et tout d'un coup, le choix devient limpide.
Les Écuries d'Augias.
Et pourtant, à cette époque, nul besoin de détourner le cours des fleuves qui arrivent seuls, impétueux, pour emporter nombre d'éditeurs solides et anciens, ainsi que d’autres encore dans l'enfance qui n'eurent ni la chance ni les épaules pour survivre à l'épreuve du temps. Caravelle fut l’un de ceux-là. Mais nous avons eu la chance de tirer notre épingle du jeu et de parvenir à sortir Crimes sain et sauf de la noyade.
Le Déluge est une chance pour les survivants. Ils peuvent construire les fondements d'un monde nouveau. Il était donc temps pour les juments, accompagnées depuis par de jeunes et ambitieux poulains, de dépoussiérer les enclos du jeu de rôle, de s'organiser, de faire table rase d'une certaine époque, et de concevoir l'élevage des jeux de rôle autrement.
C’est ainsi un peu le raccourci pour définir notre philosophie. Passer toutes les fois possibles par un esprit "indépendant". Privilégier les thématiques fortes, les systèmes de jeu novateurs, les projets couillus qui sont nos étalons et qui pourraient être les moutons noirs d'ailleurs.
Nous nous efforçons alors de répondre à la question qui anime notre collectif : "Le jeu de rôle t'a beaucoup apporté, que peux-tu lui apporter en retour?"
Et ce sont des multiples rivières que nous détournons vers nous que surgissent des Écuries flambant neuves, qui résonnent plus que jamais du bruit des hennissements sauvages de nos pur-sang et de la vindicte de leurs palefreniers.

Dix ans plus tard.
2015, Crimes s’apprête à connaître son renouveau. À travers une toute nouvelle édition, préfacée par le romancier Maxime Chattam, et ayant bénéficié d’un long travail éditorial et des retours de la communauté, Crimes est désormais prêt à renaître.

Rendez-vous le 7 septembre 2015 à 12h00 pour le lancement du financement participatif de la 2de édition de Crimes. En attendant, n’hésitez pas à suivre les news sur l’événement Facebook dédié.