Demain J’arrête

La BD imprimée et envoyée chez vous.

A propos

Les livres sont arrivés. À vendre, 20€ port compris !

Ça y est, vous pouvez acheter votre BD directement chez moi, par carte bleue (paiement sécurisé), Paypal ou chèque :

 

Rendez-vous sur mon site pour acheter votre exemplaire du livre !

 

  • 96 pages de lolade 100% pur bœuf.
  • 11 planches inédites.
  • Impression offset comme les grands.
  • Auto-édité avec amour.
  • Frais de port compris.
  • Édition limitée à 500 exemplaires !


 


Demain J’arrête, c’est une bande-dessinée en noir et blanc diffusée sur le web via son blog dédié depuis 2004, soit pas loin d’une dizaine d’années.

Il s’agit d’un projet d’auto-fiction que j’ai d’abord réalisé dans mon coin avant de décider, en 2006, de commencer à le publier en ligne (dans une blogosphère BD alors en plein décollage).

Un extrait ?

S’il est vrai que j’ai continué à publier mon travail sur le web au fur et à mesure depuis, le projet a toujours été pensé pour être édité sur papier, ce qui explique le format A4 strict de l’intégralité des planches. Un certain nombre d’entre elles ont d’ailleurs déjà été diffusées sur support print dans divers fanzines et revues confidentielles (et même dans un collectif chez Glénat).

Bref, que Demain J’arrête ambitionne aujourd’hui de devenir un livre physique est l’aboutissement logique d’une démarche, et j’espère bien qu’on va y arriver tous ensemble !

A quoi va servir le financement ?

Les dons recueillis sur Ulule vont permettre de financer la réalisation technique matérielle de l’ouvrage, c’est-à-dire en priorité son impression par un imprimeur professionnel et dans un second temps sa diffusion par les services postaux.

J’attache une importance névrotique à la qualité de l’objet final, ce pourquoi j’ai opté pour un papier épais et classieux (Olin 130g/m²), une impression offset (pas de numérique) et un imprimeur reconnu pour l’excellence de ses travaux passés (ayant notamment travaillé pour L’Association, tant qu’à faire).

Le livre sera tiré à 500 exemplaires au format 16×24cm (que j’affectionne particulièrement) et comptera entre 80 et 90 pages de bande-dessinée (dont une dizaine de planches totalement inédites). Il sera livré à domicile aux personnes qui le commanderont (en Europe et au Maghreb, voire un peu plus loin, on verra au cas par cas pour ces derniers).

Le livre

Je prévois de finir le contenu et la maquette d’ici la fin de l’été (2013), l’impression suivra immédiatement et j’espère pouvoir honorer les premières commandes dès la rentrée.

Afin d’être parfaitement transparent sur les différents aspects du financement, voici en détail la répartition des charges :

  • Impression : 1840€ TTC ;
  • Frais d’envoi par la Poste en Europe et au Maghreb, tarif « Livre » : 650€ TTC (1.30€×500) ;
  • Enveloppes pour les envois : 100€ TTC (0.20€×500) ;
  • Commission Ulule et Paypal : 210€ TTC (~8.5 % du total) ;
  • L’impression des ex-libris sera de ma poche !

Vous constaterez que sur les 2800€ récoltés, je ne me rémunère pas du tout (ni en tant qu’auteur, ni en tant que maquettiste). Je ne me paierai qu’à partir du 2801e euro et sur l’hypothétique vente des exemplaires qui me resteront sur les bras après cette collecte. Vous l’aurez compris, je lance ce projet avant tout pour partager le plaisir d’avoir un chouette bouquin entre les mains, et si la cagnotte est dépassée j’irai vider quelques godets à votre santé avec les sous qui débordent !

J’insiste également sur le fait que je réalise sciemment tout ceci en totale indépendance, dans une démarche militante se voulant alternative à des circuits d’édition BD traditionnels de moins en moins aptes à valoriser le travail de leurs auteurs (sans parler de les faire vivre)… J’espère, si ce projet aboutit, contribuer modestement à promouvoir une relation auteur-lecteur plus directe, qui grâce aux nouvelles technologies (et au web en premier chef) s’affranchirait du carcan paternaliste d’un système de publication qui a fini par montrer ses faiblesses (ou les a volontairement entretenues, je vous laisse trancher).

Toi !

Bref ! Comme il est d’usage en crowdfunding, je vous propose différents « lots » en l’échange de votre généreuse participation, reportez-vous à la section ci-contre pour choisir votre préféré !

A propos du porteur de projet

Je m’appelle Christophe Andrieu, je signe parfois sous le pseudonyme mystérieux « STPo », je suis web designer indépendant et je suis né en 1980 en la riante cité de Trappes (78). Entre deux missions pour le Grand Capital, je trolle sur les forums, joue de la guitare et lance des projets bénévoles rigolos avec les bonnes volontés que je croise. Je vis à Paris avec ma compagne Noëlie et mon chat Denise.

Vous pouvez en apprendre plus sur moi sur mon portfolio professionnel, voire m’écouter râler sur mon compte Twitter. J’y donnerai également des nouvelles régulières sur l’avancée du projet, promis.

FAQ

  • Pourquoi tu parles de l’Europe et du Maghreb mais pas du reste du monde dans tes livraisons ?

    Parce que le tarif « spécial livre » de la Poste (bien planqué sur leur site au passage) propose un tarif unique pour ces régions (zone 1-2 : 1.28€ pour moins de 500g) alors que pour livrer ailleurs, tu passes en tarif plus cher (zone 3-4-5-6 : 2.13€).

    Comme j’essaie d’avoir un montant de cagnotte calculé au plus juste, je prends le tarif le plus bas en tablant sur un maximum de livraisons en zone 1-2. Si jamais il y en a davantage dans les zones plus éloignées, on verra (et ce sera sûrement tant pis pour moi).

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 1 mois

  • Tu dis que tu t’inscris dans une démarche militante, pourtant tu ne te rémunères pas : ça va pas sauver les auteurs de la misère ça, pas vrai ?

    Alors. Oui, c’est vrai, je pars du principe que le plus important c’est de fabriquer le livre, et que ma rétribution pour tout le boulot effectué dessus est secondaire.

    Cela étant dit, si la collecte atteint son objectif, j’aurai écoulé ~100 exemplaires du livre (ce qui correspond aux préventes des contreparties sur 2800€), et ce qui signifie qu’il me restera ~400 bouquins sur les bras à écouler selon mes propres moyens.

    Il n’est pas du tout assuré que j’arrive à vendre ces exemplaires supplémentaires (pour l’instant j’ai assez peu approfondi la question pour tout dire), mais si c’est le cas je me rétribuerai sur ces exemplaires-là, une fois le projet totalement financé.

    J’ai bien conscience que tout le monde ne peut pas se permettre un tel « risque » mais j’ai d’autres revenus par ailleurs donc c’est un pari que je suis prêt à prendre.

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 1 mois

  • C’est quoi, un « ex-libris » ?

    Un ex-libris, dans le jargon de la bande-dessinée, c’est une image imprimée en un nombre limité d’exemplaires et souvent numérotée et signée par l’auteur. Dans notre cas, elle sera totalement inédite (mesdames et messieurs).

    Plus d'infos ?

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 1 mois