DECOHERENCE

Un voyage dans la tête d'un fou

A propos

Cette vidéo fait partie d’une série de documentaires présentant différentes maladies psychologiques. C'est aussi le point de départ du scénario de Décohérence. Je me suis demandé au bout de combien de temps passé seul, notre folie commence à grignoter la réalité. 

C'est en m'interrogeant sur le lien entre la solitude et la folie que j'ai commencé à écrire ce projet. 

J’ai alors imaginé mon personnage: Claude, avec tout ce qu’il avait vécu durant ses vacances en solitaire. La folie arrive souvent comme ça, sans prévenir. Tout vous paraît normal et d’un coup plus rien ne l’est. Comment discerner le vrai du faux? Où est la frontière entre le fantasme et la réalité? Parfois quand l’imagination contamine le réel cela peut virer au cauchemar.

« Claude rumine ses pensées sur son vieux fauteuil. Il a choisi de ne pas partir en vacances, laissant sa femme et sa fille y aller sans lui. Sur l’horloge, le temps passe de plus en plus lentement. Ou de plus en plus vite, qui sait... Cette horloge fait n’importe quoi de toute manière. Claude ne fera plus jamais confiance à sa femme et aux horloges après ce mois de juillet passé en solitaire. »

 

Décohérence c’est l’envie de voir à travers les yeux d’un fou. Nous suivrons Claude en pleine crise de jalousie. Pour montrer sa démence nous mettons en place une série de jeux de lumière et d’effets spéciaux tous plus étranges les uns que les autres. Grâce à cette ambiance fantastique, les choses impossibles dans la vie réelle vont prendre vie aux yeux de Claude.

Aujourd’hui le scénario est écrit, les castings terminés, le lieu de tournage validé. L'équipe est constituée d’une dizaine de personnes qui ont accepté de travailler bénévolement sur le projet.

Il ne nous manque plus que 3000 euros pour louer le matériel et nourrir l'équipe.

A quoi va servir le financement ?

Chaque membre de l’équipe met déjà à disposition son matériel, ses compétences et son temps libre. Malgré tous nos efforts nous avons encore besoin de matériel, de quoi nourrir l'équipe durant ces 4 jours de tournage, payer l’essence, l'électricité et autres consommables.

 

     

A propos du porteur de projet

Je suis un jeune photographe basé sur Paris. J’apprends à faire du cinéma depuis 4 ans. Après avoir participé à plusieurs projets et tenu différents postes, je réalise aujourd’hui mon propre film. Les personnes avec qui j’ai appris le métier font partie de l'équipe. Obtenir la confiance d’un producteur lorsque l’on n'a pas fait d’école est difficile. Arriver à faire ce film me permettra de montrer ce que j’ai dans la tête et je l'espère m’aidera à sortir mes autres scénarios du tiroir. Nous sommes aujourd’hui freinés par le budget. J’ai besoin de vous pour que toute l'équipe de Décohérence puisse travailler dans de bonnes conditions. Nous cherchons encore un télescope et 3000 € (rien que ça ;). Pour que tout le travail jusqu’ici effectué ne reste pas vain et pour voir un jour Decoherence sur un écran j’en appelle à vos dons. La moindre contribution, même la plus infime peut faire la différence pour nous. Et si vous ne pouvez pas donner ce n’est pas grave, parlez-en autour de vous.

Au nom de toute l'équipe je vous remercie d’avance!

Jean Baptiste Le Mercier

Site: lemercierjeanbaptiste.com

Alexandre Triaca:

Alexandre Triaca est un comédien qui s’est formé auprès de deux figures majeures du savoir théâtral, Maurice Sarrazin et Jean-Laurent Cochet. Il a complété son apprentissage du jeu en fréquentant l’Actors Studio durant une année, et récemment l’atelier de Niels Aretrup. Il a joué au cinéma sous la direction de Gérard Oury, Patrice Leconte, Alain Berberian, Claire Devers, Dominique Maillet, Jean-Luc Miesch. A la télévision, il a tourné dans plusieurs épisodes de séries policières. Au théâtre, Alexandre Triaca a eu la chance d’aborder des rôles très différents les uns des autres, alternant répertoire classique et contemporain, de Molière à Jean-Luc Lagarce, de Tchekhov à Jules Romains, ainsi que de jeunes auteurs comme Stéphanie Giron pour qui il jouait la pièce Loudun au festival d’Avignon. Plusieurs tournées l’ont amené à jouer dans de nombreuses villes de France. Parallèlement à ses aventures théâtrales, il collabore avec la compagnie Les petits riens, à Gennevilliers, pour des créations ambitionnant de toucher une population défavorisée et peu habituée à la fréquentation des théâtres. Alexandre Triaca est l’auteur de plusieurs scénarios de courts-métrages. II réalise avec Les Salopes son deuxième court-métrage. Il est actuellement en écriture d’un long-métrage. Son site: alexandre-triaca.book.fr

 

Emilie Blon Metzinger:

Emilie Blon Metzinger a été formée à l'ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre). Au théâtre, elle a notamment joué sous la direction de Christian Schiaretti (Elégie V de Verlaine), Christophe Perton (Hilda de Marie N'Diaye), Laurent Ziveri (Médée de J. Anouilh / Le Médecin malgré lui de Molière /L'île aux esclaves de Marivaux), Laurent Bazin (Britannicus). Au cinéma, elle a travaillé avec Martin Valente (Fragile(s)), David Dang (Carmin) et tourne actuellement sous la direction de Gilles Bannier dans la prochaine série ARTE Paris. 

Emilie Blon Metzinger prête également sa voix aux ondes de FIP. C'est sa première collaboration avec Jean-Baptiste Le Mercier. Son site: emiliemetzinger.com

Julien Romano:

Après avoir été sportif de haut niveau, c'est au métier d'acteur que Julien consacre sa vie depuis maintenant trois ans.
Après six mois passés à se familiariser avec cette nouvelle passion dans une école de théâtre parisienne, il est remarqué par Oscar Sisto qui lui propose un rôle dans une pièce de théâtre.
Il quitte l'école et enchaîne les rôles au théâtre, où il interprète successivement Frollo dans Notre-Dame de Paris, Don Rui Gomes dans Hernani, Fleming dans Le Premier d'Israël Horovitz.
Des projets qui lui ont très vite ouvert les portes du cinéma avec pas moins de dix courts et un moyen métrage tournés en deux ans et des rôles très remarqués notamment dans Échec & Mat réalisé par Robin Depond et David Lautrette et tout récemment dans Scrabble réalisé et produit par Couronne production.
Mais Julien ne compte pas s'arrêter là et son année 2013 est déjà bien partie puisqu'il était à l'affiche de deux pièces de théâtre sur les grands boulevards et vient de décrocher le rôle de Valère dans L'Avare de Molière, mis en scène par Jacques Schiltz et qui sera à l'affiche à partir du 15 juillet.
L'univers de Jean-Baptiste Le Mercier l'a beaucoup séduit et leur rencontre n'a fait que confirmer l'évidence: ils devaient travailler ensemble! Son site: julien-romano.book.fr

Emilia Pére:

Emilia est la plus jeune de toute la bande. À 9 ans et demi elle a déjà interprété le rôle du chien dans une pièce de théâtre avec sa classe. Elle prête sa voix à une marionnette du Chaperon Rouge tout en la faisant bouger. Magistrale dans le rôle de la sorcière avec son rire à faire froid dans le dos. Elle pratique l’art de l’improvisation en se déguisant en clown avec comme objectif de faire rire ses camarades un maximum. Sinon dès qu’elle a un peu de temps elle invente avec son frère Marius des histoires où un nounours va sauver une princesse puis est attaqué par un dragon. Mais c’est un peu bizarre, nous confie-t-elle...

Nicolas Friess:

Chef opérateur. Nicolas est un photographe portraitiste sorti de l'école Louis Lumière il y a quelques années. Toujours de bonne humeur, c’est lui que l’on attendra sur le plateau car la lumière ne sera jamais assez bonne pour lui. Son site: nicolasfriess.com

Roxana Rugina:

Assistante réalisateur. Maestra dans la communication et les nouvelles technologies elle est également une as de l’organisation. Nous lui devons tous un emploi du temps bien chronométré. Son site: roxanarugina.com

Marie Tritcsh:

Maquilleuse. Marie est une habituée des plateaux de tournage professionnels. Aprés plusieurs colabarations avec le réalisateur, le projet ne pouvait pas se faire sans elle. Son site: marietritsch.book.fr

Cedric Berger & Antoine Viallefond:

Ingénieurs du sons. Eux aussi ont fait leurs armes à Louis Lumière et sont habitués aux plateaux de tournage. C’est le duo de choc inséparable. Pistonnés par le réalisateur car ils ont un fort penchant pour les Curly.

Emmanuelle Lugand:

Effets spéciaux. Après avoir obtenu son diplôme de photographe à Louis Lumière elle décide de se lancer dans la 3D. C’est la magicienne de l'équipe, elle vous en mettra plein les yeux. Son site: emmanuellelugand.com

Olivier Minet:

2D et Générique. Créatif, en free-lance depuis 4 ans, Olivier travaillera sur l'animation du beau générique que l'on vous prepare ;). Son site: http://www.olivierminet.com/