Un été à la Cathédrale

La Cathédrale de Jean Linard ouvre ses portes!

A propos

Jean Linard, à la fois potier, sculpteur, peintre et bâtisseur, commence en 1984 ce qu’il a d’abord appelé une chapelle, puis une église et qui deviendra la Cathédrale. Il y consacrera une grande partie de ses 26 dernières années. Il disait d’elle que c’était « La cathédrale la plus haute du monde, puisque c’est le ciel qui en est le toit ». La Cathédrale de Jean Linard est située dans le hameau des Poteries à Neuvy-Deux-Clochers, Cher, région Centre.

Composé d’une grande maison et d’un jardin de sculptures, monumentales, cet environnement est une œuvre d’art total où l’architecture, la sculpture, la céramique, la mosaïque et l’art environnemental sont explorés simultanément.

Demeure de l’artiste au sein de laquelle Jean Linard a passé la plus grande partie de sa vie, ce site est un objet d’intérêt culturel et historique empreint de poésie. Bâti en utilisant des matériaux de remploi ou glanés localement et harmonisé avec la nature environnante, cette œuvre relève de l’architecture durable, autrement dit elle est une architecture respectueuse de l’environnement.

Jean Linard est décédé en février 2010 et la famille, ne pouvant pas se faire charge de l’entretien et de la restauration d'une œuvre aussi importante, décide donc pour sa mise en vente.

Le 16 janvier 2012, une pétition a été envoyé à Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication, afin qu’il intervienne directement en faveur de la sauvegarde de cet œuvre.

Cette pétition et l’enthousiasme de beaucoup de passionnés ont convaincu les institutions à reconnaître la valeur artistique de la Cathédrale.


Aujourd'hui, la Cathédrale est en passe de devenir un monument historique !

Pour fêter cet événement et également dans l'espoir de donner une nouvelle vie à ce lieu magnifique, l'association "Autour de la Cathédrale de Jean Linard" est heureuse de pouvoir vous inviter exceptionnellement cet été à la Cathédrale.

L’ouverture estivale de la Cathédrale est l’occasion pour vous de découvrir l’œuvre étonnante de Jean Linard et aussi pour découvrir des autres environnements d’art singuliers.

      

Tout au long des deux mois d’ouverture, on vous proposera :

des visites guidées pour découvrir l’histoire du lieu et de son créateur

des spectacles, des concerts, des rencontres avec des artistes dont le travail entre en résonance avec l’œuvre de Jean Linard

des conférences et la mise en place d’une librairie éphémère pour relayer l’information sur d’autres environnements d’art singulier français


Pour plus de details, visitez le site internet de la Cathédrale

 

Vue aerienne du coeur de la Cathédrale :

 

Le baptistère :

 

Les Guardians du temple et d'autres sculptures dans le jardin :

 

Le théâtre en plein air :


Le Ministre de Culture M. Frédéric Miterrand en visite à la Cathédrale le 12 mars 2012 :

Quelques photos d'archive de l'oeuvre en cours de réalisation:

Il etait vraiment tout seul! 

A quoi va servir le financement ?

Ce financement, en complément des subventions de la Drac Centre et du Conseil Général du Cher, nous permettra de :

Remettre le lieu en état pour vous accueillir 

  • nettoyage de la maison
  • nettoyage/remise en état des sculptures 
  • remise en état du jardin
  • toilettes séches

Payer les frais de gestion

  • charges (eau, téléphone, électricité)
  • assurance
  • impression d'affiches et flyers

Réaliser les événements

Et bien évidemment, plus le budget sera grand plus l'offre sera riche !

A propos du porteur de projet

 

L' association loi 1901 « Autour de la Cathédrale de Jean Linard » créée en début avril, a pour but la sauvegarde et la valorisation de ce lieu. L’association souhaite mener un projet culturel à long terme dans la perspective de mettre en valeur le potentiel artistique, culturel et social de ce site.

 

Actuellement elle s’occupe de l’organisation de l’ouverture au public de cet été.

 

Le CA est composé par des personnes qui se sont activées dernièrement pour la sauvegarde de la Cathédrale (notamment à travers la lettre au ministre) et des personnes qui s’intéressent à la Cathédrale depuis toujours et qui ont connu Jean Linard.