Candide Mag

124 pages (ou plus) de sujets biens et féminins abordés autour de l'univers du surf. Fait avec passion et bonne humeur, promis !

A propos

 

 

Candide Magazine, c'est tout un programme !

L'été dernier, on avait vingt magazines avec nous, sur la plage, sans qu'aucun ne nous satisfasse vraiment. Alors on s'est dit qu'on allait le faire nous même.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mode, beauté, actus, sport, voyages, food, déco, DIY... Plein de rubriques féminines qui donnent faim, envie, font voyager, rêver et donnent envie de surfer.
Parce que le fil conducteur de Candide Mag, c'est le surf, la glisse et tout l'état d'esprit qui va avec.

On y a mis tout ce qui nous passionne et tout ce qu'on aime.

On a décidé de vous plaire.
On espère y arriver !

 

 

Tout est fait maison !

Parce que c'est notre projet à nous, on fait tout nous deux : les textes, les photos, les idées, la maquette. On se dévoue volontiers pour aller chercher la meilleure glace dans toutes les villes qu'on découvre et pour trouver les meilleurs endroits pour surfer. 
On est vraiment impliquées !

Pour nous découvrir, c'est très simple.

Le premier numéro de Candide Mag est sorti mi-juillet. Pour le moment, il n'est disponible à l'achat que via le site internet.

On l'a pensé en version papier avant tout et c'est un aspect qu'on veut absolument privilégier, parce que l'objet nous tient à coeur. En plus, un exemplaire papier, on peut le dédicacer !

Mais comme on est des filles connectées et qu'on sait bien que parfois, le papier, ça peut être moins pratique, on a mis en place une version numérique.

Nous avons en plus une petite partie blog qui nous sert à relayer des informations, des vidéos, partager des astuces et des bonus à côté du magazine.

On voudrait surtout développer un réseau de distributeurs implantés en France (et à l'étranger !) pour compléter la vente en ligne.
La publicité présente dans le magazine servira à financer les frais de déplacements, de droits d'image et autres petits détails. Le volume global de cette dernière sera de 15% maximum. A titre d'information, le volume moyen de publicités dans les magazines féminins est de 35 à 45%.

Voilà, vous savez tout ! Ou presque.

A quoi va servir le financement ?

 

 

 

 

 

Comme on a pensé à tout, on vous a fait un petit dessin pour vous expliquer comment on utilisera l'argent récolté.  

Evidemment, si vous nous donnez plus, on a des tonnes d’idées pour les investir aussi.

Pour commencer, on pourrait imprimer plus. Imaginez : avec 200 €, on peut imprimer un petit peu plus de 100 exemplaires.

Tout ça, c'est si on arrive à obtenir les 3 600€. 
Mais évidemment, si on arrive à récolter plus, on a des tonnes d'idées pour les investir aussi. Pour commencer, on pourrait imprimer plus et faire distribuer le magazine dans plus de boutiques, cafés, ou autres endroits.
Mais on pourrait aussi, par exemple partir un peu plus loin en reportage. Ou faire des recettes avec de la truff eou du caviar. Ou prendre un compatable qui nous aiderait un peu. Ou acheter un nouvel appareil photo.

Vous voyez : des idées, on en a par milliers !

 

 

 

Pour réunir tout ça, on fait appel à vous.

Vous pouvez donner 10€, ça voudra déjà dire beaucoup pour nous. Vous pouvez aussi donner plus, bien sûr, ou donner autrement, c'est comme vous voulez. On vous a fabriqué quelques petites surprises pour vous remercier.
Evidemment, si vous avez aussi des mots d'encouragements parce que vous trouvez que c'est une très bonne idée, on les prend aussi !

On peut compter sur vous ?

A propos du porteur de projet

 

 

Nous, c’est Malvina et Camille. Camille et Malvina.

 

 

 

 

 

 

 

On s’est rencontrées sur une planche de surf. Enfin, pas exactement, mais presque. Et depuis, on ne s’est plus jamais vraiment quittées. Enfin, pas exactement non plus, mais presque.

On avait envie de fabriquer quelque chose toutes les deux, d’avoir un projet commun.
On aime écrire, on aime partager, on aime surfer, on aime manger, on aime la mode, on aime la photo. On aime aussi beaucoup porter des bandanas et boire des caïpirinhas.

 

 

 

Dans la vie, on a chacune nos métiers : Malvina est rédactrice et community manager, Camille est architecte d'intérieur, graphiste, illustratrice (oui, oui, on fait pas mal de choses !). On a aussi chacune un blog, depuis quelques temps déjà : celui de Malvina, c'est Frenchimalvi, celui de Camille, c'est Fashion Gazette.

Pour suivre Candide Mag, on a une page facebook, un twitter, un instagram... Et un site, sur lequel vous pouvez avoir un aperçu du premier numéro.

Voilà. Candide Mag, c’est nous.
Mais c'est un p
eu vous, aussi !