Brief.me, construisons un média

Créons ensemble, avec une équipe de journalistes, développeurs, designers, un média quotidien par e-mail pour y voir clair dans l'actualité.

A propos

Avec Brief.me, nous vous proposons de construire avec nous un rendez-vous quotidien par e-mail qui fait le tri dans l'actualité du jour et résume ce qui est important en privilégiant l'explication et le sens des événements.

Tout a commencé avec un article du Guardian, un de ceux qui frappent l'imagination et qu'on se fait suivre par e-mail. Son titre :

L'article explique comment la consommation répétée d'informations nous embrouille le cerveau, nous fait perdre du temps, ne nous aide pas à prendre de meilleures décisions, nous rend passifs.

Réflexion faite, tout n'était pas faux dans cet article. Les applis mobiles, les réseaux sociaux, les alertes... Nous sommes submergés par les informations. Nous sommes poussés vers un article sur l'actualité d'il y a dix minutes, puis vers un article sur un chat trop mignon jouant du piano.

Qu'en retenons-nous d'utile pour notre compréhension du monde ou pour notre vie ?

Face à ce problème, nous avons imaginé Brief.me, une approche simple et reposante de l'actualité, un guide dans la masse des informations disponibles.

Une édition par jour
Chaque jour par e-mail, Brief.me fait le tri dans l'actualité du jour et vous résume ce qui est important.

Savoir et comprendre
Brief.me privilégie l'explication, vous permet de comprendre ce qui s'est passé et de vous forger vos opinions.

Des informations utiles
Brief.me met l'accent sur des informations qui vous seront utiles dans votre vie personnelle et professionnelle.

Sans publicité
Nous pensons que la publicité alimente la fuite en avant de l'information. Brief.me se construira grâce à vos abonnements.

Retrouvez-nous sur nos comptes Facebook et Twitter.

A quoi va servir le financement ?

Notre objectif est double :

  • tester l'intérêt pour le projet, recueillir des réactions, construire Brief.me en octobre et en novembre avec nos futurs lecteurs attachés au projet (vous !),
  • appuyer notre lancement en décembre sur des lecteurs déjà abonnés (encore vous !).

Nous pensons avoir besoin d'au moins 500 beta-testeurs pour remplir ce double objectif.

Voici ce que nous vous proposons :

- Un accès en avant-première
Pendant deux mois, en octobre et en novembre, vous êtes les premiers à recevoir Brief.me. Nous ouvrons les insciptions au fur et à mesure. Les premiers arrivés sont les premiers servis !

- Vous construisez Brief.me avec nous
Quel volume d'informations ? Quelle présentation pour les e-mails ? Quel horaire pour l'envoi ? Nous testons chaque semaine différentes hypothèses, nous recueillons vos préférences pour améliorer notre média d'ici à notre lancement grand public début décembre.

- Vous êtes déjà abonnés après décembre
En contribuant à notre campagne, vous recevrez Brief.me chaque jour à partir du lancement officiel début décembre. Vous êtes automatiquement abonnés pour une durée d'un mois à un an, en fonction du montant de votre contribution.

- Vous êtes invités à notre soirée de lancement
Nous organiserons une soirée à l'occasion de ce lancement début décembre. Nous y travaillons déjà pour que ce soit un moment d'échange, qui vous enrichira et qui vous surprendra aussi. Cette soirée aura lieu à Paris. Mais si vous habitez en province, Brief.me ne perdra pas une occasion pour aller à votre rencontre (des rendez-vous sont d'ores-et-déjà prévus en octobre à Metz et à Grenoble).

A propos du porteur de projet

 

Un journaliste, un informaticien, un dirigeant de média, un directeur artistique. Nous sommes quatre fondateurs, avec des parcours complémentaires et la même passion pour le journalisme et le numérique.

Laurent Mauriac : "Brief.me est parti d'une incompréhension : pourquoi autant de moyens sont-ils consacrés par autant de sites à la réécriture des mêmes dépêches sur les moindres soubresauts de l'actualité ? Le résultat : une manière d'informer qui vise beaucoup plus les accros à l'actu que les citoyens pour qui l'information n'est pas une fin en soi mais un outil au service de leur vie personnelle ou professionnelle.

Après avoir été pendant douze ans journaliste à Libération, j'ai cofondé Rue89 en 2007 avec l'idée d'un journalisme différent, plus proche des gens, en prise avec leurs préoccupations, leurs problèmes, leurs aspirations. Nous avons apporté une contribution journalistique, mais nous nous sommes heurtés à l'évolution du modèle publicitaire, qui favorise une information en quantité au détriment d'une information de qualité.

C'est la raison pour laquelle je souhaite que Brief.me fonctionne comme le boulanger au coin de ma rue : qu'il vende un bon produit à des clients qui sont contents de l'acheter, plutôt que de vendre à des tiers (les annonceurs) un accès à ses clients ou les données recueillies sur eux."

Damien Cirotteau : "Avant de lancer Brief.me, j'ai été 6 ans chercheur en informatique musicale puis 7 ans directeur technique de Rue89. Comme mon parcours le laisse supposer, je suis en charge des aspects techniques du projet mais mon intérêt ne s'y limite pas. Quand je ne suis pas devant mon éditeur de texte, vous pouvez donc me trouver en train d'analyser des données ou de concevoir le produit avec mes camarades. Et débuter ma soirée en lisant mon Brief.me du jour !

Avec Brief.me nous allons utiliser une technologie sous-employée par la plupart des médias : l'e-mail. Nous pensons pourtant que c'est un des meilleurs moyens d'être proche de nos lecteurs et de leur proposer un rendez-vous quotidien qu'ils attendent et lisent avec plaisir. Les contraintes techniques de ce support sont un défi passionnant puisqu'elles nous imposent une grande simplicité."

Jean-Christophe Boulanger : "En créant et en dirigeant Contexte, un journal pour les professionnels des politiques françaises et européennes, nous avons découvert le potentiel de l'e-mail comme moyen d'information, en envoyant chaque matin à nos abonnés un résumé de ce qu'ils doivent savoir.

Brief.me se concentre sur cette demande de résumé d'actu, sur un autre terrain, celui de l'info généraliste. Je suis persuadé du potentiel d'une synthèse "smart" de l'actu, efficace, surprenante et agréable."

Alexandre Brachet (Upian) : "Depuis 16 ans, je dirige Upian.com, que j’ai fondé. Upian est à la fois un studio de création spécialisé dans les médias en ligne et une société de production qui a investi le champ du documentaire, notamment sur Internet.

Depuis ma rencontre avec Internet en 1994 j’ai toujours pensé que la technologie devait servir la mise en scène des contenus. Comment continuer à défendre l’information de qualité et le documentaire de création dans un écosystème ultra technologique qui voit les usages évoluer constamment ? En allant dans le sens de la marche. En innovant. En inventant.

Brief.me s’inscrit dans cette voie. J’ai envie que Brief.me soit un moment de plaisir, un produit abouti graphiquement et techniquement, un rendez-vous fort de mon quotidien. Et du vôtre."

Le reste de l'équipe : merci à Guillemette Faure pour son aide dans la conception du projet, à l'agence Upian (Sébastien Brothier, Eric Drier, Maxime Quintard, Jérôme Gonçalvès, Gregory Trowbridge) et à nos premiers journalistes (Raphaël Czarny, Juliette Deborde, Verena Hoelzl, Aude Deraedt, Elian Peltier).

FAQ