A.Z.U.R. pilote de Websérie

Quatre jeunes aux talents exceptionnels

A propos

 

Titre: "A.Z.U.R."

Type: pilote de série

Durée: 20 minutes

Genre: humour/drame/fantastique

Lieu: Bouches-du-Rhônes

Nombre de participants: environ 30

Budget total: environ 10 000 euros

  

 

 

            Quatre jeunes d'une vingtaine d'années sont réunis par le même job d'aide à la personne dans une ville de Provence. Leurs goûts, leurs origines, leurs personnalités, leurs aspirations, rien ne semble les lier en apparence, et pourtant... quelque chose de secret et d'incompréhensible les rapproche, même s'ils ne le savent pas encore: ils sont chacun dotés de "talents" étranges et incontrôlables qui leur font percevoir autrement le monde qui les entoure.

            Les quatre "héros" en devenir vont d'abord devoir apprendre à se connaître pour ensuite découvrir la raison et l'origine de leurs "talents". Comment les ont-ils obtenus? Comment s'en servir? Mais surtout, que vont-ils en faire? C'est l'occasion pour eux de changer leurs vies, mais aussi celles des autres, en bien ou en mal.

 

  

 

            Ce court métrage de 20 minutes est un pilote qui, nous l'espérons, engendrera une série que l'on cherchera à diffuser sur le net et à la télévision. En effet, la "websérie" est très à la mode en ce moment et tout porte à croire que ça ne s'arrêtera pas. Cette tendance a beaucoup développé la créativité et l'audace de jeunes réalisateurs, et a même rendu célèbres certains projets comme "Le Visiteur du Futur" ou "Noob". Une nouvelle forme de média est née, et nous comptons prendre part à sa croissance!

            "A.Z.U.R." est une série qui se veut à la fois drôle et émouvante, distillant sans tabou humour noir, situations absurdes ou répliques cinglantes au sein d'une intrigue à suspense solide et de longue haleine. Même si chaque épisode doit comporter un début et une fin, il contribue en même temps à faire avancer l'histoire centrale qui ne connaîtra aucun temps mort.

            Il s'agit d'un projet de jeunes, créé par des jeunes et pour les jeunes, ce que nous assumons totalement. Les thématiques abordées concerneront donc principalement la jeunesse: les références multiples à la culture "jeune" et le "trash" seront donc au rendez-vous. Néanmoins, le contenu restera suffisamment mature pour toucher aussi un public (vraiment) adulte.

            Nos références principales, en plus des webséries citées plus haut, sont les séries télévisées anglaises "Misfits" et "Skins", et américaines "Breaking Bad" et "Lost". Sans oublier l'univers moderne des super-héros en général, que ce soit en film ou en bande-dessinée. Nous puisons des idées de chacune de ces sources, que ce soit dans le fond ou dans la forme, ainsi que de notre propre culture et expérience de vie.

            Les thématiques diverses seront le pouvoir, la violence, le bien et le mal, mais aussi l'amitié, la disparition, les racines, l'abandon, la culpabilité, la vengeance, les remords, l'ambition, l'égoïsme, la trahison, la rivalité, le pardon, la rédemption, la recherche du bonheur et l'amour. La plupart de ces idées seront exprimées au travers de l'histoire et des émotions des personnages qui seront placés au centre de l'intrigue.

 

  

 

 

Amandine: timide, intelligente, attentive, légèrement prétentieuse, indécise, pudique, peureuse, maladroite. A toujours vécu à l'écart des autres, sous la jupe de sa grand-mère. N'a aucun souvenir de ses parents. D'une intelligence précoce, et parce qu'elle a tendance à fuir les gens de son âge, elle se sent obligée de se comporter comme une adulte et cherche à être sérieuse alors qu'elle n'a jamais vraiment profité de sa jeunesse. Elle est cependant très immature en ce qui concerne "l'expérience de vie", et mène un vie virtuelle à travers son ordinateur, ses livres, ses jeux vidéos.

Talent: peut être totalement ignorée par son entourage... lorsqu'elle ferme les yeux! Des évènements improbables se mettent alors à se déclencher autour d'elle pour couvrir sa présence: un télé qui s'allume détourne les regards, quelqu'un qui éternue violement ne l'entend pas faire de bruit... Le problème est qu'Amandine est extrêmement maladroite, et susceptible de causer beaucoup de dégâts si elle ne voit plus!

 

 

Zaim: nerveux, solitaire, discret, lucide, malin, à tendances violente et paranoïaque, il a passé la majorité de sa vie à regarder derrière son épaule. Très jeune il s'est mis à fréquenter les mauvaises personnes, à commettre des larcins, à risquer sa vie. Il n'a plus idée de ce qu'est devenue sa famille après qu'il ait été mis à la porte. Depuis, il a appris à survivre en se méfiant de tout le monde, et à ne montrer aucune faiblesse. Il ne souhaiterait qu'une chose: avoir le choix d'arrêter de courir et de se mettre à mener une vie normale. Mais à ces yeux c'est devenu plus un fantasme qu'un objectif.

Talent: sous l'effet de la peur, Zaim acquiert temporairement des réflexes d'une rapidité et d'une précision hors du commun. Seulement, Zaim croit que cela lui arrive plutôt lorsqu'il est en colère, ce qui l'amène à prendre des risques inconsidérés pour un résultat inattendu, et souvent décevant...

 

 

 

Ummi: autoritaire, susceptible, agressive, bavarde, secrète, têtue, elle a du mal à assumer sa propre personne. Son comportement désagréable est en fait une façade pour se protéger des autres. Elle a grandit et galéré comme de nombreux autres dans une cité, où on lui a appris à ne plus rêver, à faire profil bas, à être comme tout le monde. Mais au fond d'elle, elle ne peut pas s'empêcher de désirer encore changer d'air, d'avoir une existence unique, chose qu'elle cache aux autres de peur de paraître vulnérable. Démotivée, elle a tendance à trop dépendre de ses proches et devient vite fatigante pour eux, car elle déteste être seule.

Talent: Ummi est somnambule. Mais pas comme les autres. Lorsque son corps se lève et se met à marcher, c'est un autre esprit qui l'occupe, doté d'aucune peur ni pitié et prêt à tout pour accomplir une mission inconnue de tous. Quitte à détruire tout ce qui se met en travers de son chemin.

 

 

 

Rémi: grossier, blasé, cynique, sans gène, lourd, drôle, sensible, mal dans sa peau et autodestructeur, il aime bien passer pour un con alors qu'il ne l'est pas, et détruit souvent ce qui l'entoure parce qu'il croit qu'il ne le mérite pas. A grandi sans son père à partir de son adolescence et s'est vite dissipé. A laissé tomber ses études où il était cancre malgré son potentiel, pour se laisser aller à la débauche sous toutes ses formes.

Talent: lorsqu'il se drogue, il est susceptible d'avoir des hallucinations dotées de sens, et n'émanant pas entièrement de son subconscient. Quant à savoir si elles montrent le passé, le présent ou le futur, ou autre chose encore... c'est difficile à dire, car Rémi est incapable de faire la différence entre ses hallucinations "normales" et "anormales", ce qui le conduit souvent à prendre les unes pour les autres et à se retrouver dans des situations très embarrassantes...

A quoi va servir le financement ?

 

           Nous sommes actuellement en quête de subventions, et pour un tournage auquel chacun d'entre nous participe bénévolement. Nous avons procédé à des demandes auprès des principaux organismes de soutien de projets jeunes dans la région (FSDIE, CRIJ, CG13...) et les résultats s'annoncent petit à petit. Au total, c'est environ 8000 euros que nous avons demandé ça et là.

            Il nous manque ainsi 2000 euros pour clôturer le budget, nous en demandons 1000 à Ulule (+80 euros de commissions Ulule). Si votre confiance est acquise et si nous atteignons ce seuil, l’idéal serait 2000 euros (nous pourrions rajouter la salade avec le jambon dans les sandwichs ^^).

            Où l’argent d’Ulule ira ?

-         Locations et achats de matériel

-         Costumes et accessoires

-         Lieux de tournage

-         Frais de nourriture

-         Défraiements (essence, péages, parkings…) des différents participants (30 personnes pendant 13 jours !)

            Le matériel dont nous devrions disposer (si nous obtenons suffisamment de subventions) comporte notamment les éléments suivant: Deux photocamesopes HD (Canon 5D Mark 3 et Canon 60D), un steadycam, un glidetrack (mini-travelling pour appareils photos), une caméra Drift (caméra miniature pour plans embarqués de type GoProHD), différents types de projecteurs (HMI, tungstène, led), un groupe électrogène, deux perches, une mixette son et une table de montage professionnel.

            L'équipe de tournage comportera un réalisateur et ses deux assistants, un régisseur général et ses assistants, un producteur délégué et sa directrice de production, une scripte, un chef opérateur, une chef opérateur son et ses assistants, un chef électricien, un caméraman et son assistante, quelques électriciens/machinistes, une habilleuse/maquilleuse/coiffeuse et un directeur de casting. Astuce: certaines de ces personnes n'en sont en fait qu'une!

            Le tournage aura lieu fin mai, pendant les vacances scolaires. Il durera environ deux semaines et se déroulera à Marseille, Aix-en-Provence, Aubagne, Gémenos et différents autres lieux de la région. Les nombreuses scènes seront très variées: extérieurs, intérieurs, urbains ou naturels.

A propos du porteur de projet

 

 

 

 

Bastien Labat, producteur délégué, réalisateur et caméraman: 21 ans, diplômé d'un BTS Audiovisuel Option Production et actuellement en Licence 3 Arts du Spectacle option Cinéma à la faculté d'Aix-en-Provence. A déjà écrit et réalisé plusieurs court-métrages durant ses études supérieures et est également co-réalisateur de la websérie "Les Sudistes" produit par Artifilm (en partenariat avec divers organismes comme Aubagne, le Conseil Général des Bouches-du-Rhônes, etc... Voir revue de presse). Est également auto-entrepreneur et a été cadreur et monteur sur des films institutionnels, des clips, des captations de spectacle et dans l'événementiel en général. Est actuellement président de l'association "Artifilm" et reporter de l'association inter-universitaire "Génération 42". Exemples de ses films ici:

Digue submergée

Detente - Caribou Reject

Les Sudistes

 

 

 

Lucien Mancy, scénariste et chef-opérateur: 22 ans, diplômé d'un BTS Audiovisuel option Image et actuellement en master à la faculté d'audiovisuel du SATIS, à Aubagne. A déjà écrit et mis en scène des pièces de théâtre durant ses années de lycée, puis réalisé plusieurs court-métrages durant ses études supérieures. A également participé à plusieurs projets de l'association "Studio Phocéen" et a fait une apparition dans la websérie "Les sudistes". Travaille actuellement à temps partiel dans l'entreprise Marseillaise "Evasion Production" et est vice-président de l'association inter-universitaire "Génération 42". Visionnez ses réalisations ici:

Exit

Cartonman

Gabriel

 

 

Yannick Morin, 1er assistant réalisateur : 19 ans, possède un diplôme de Concepteur en Communication Audiovisuelle, équivalent d’un BTS audiovisuel. Est actuellement en Licence 3 Arts du Spectacle option Cinéma à la faculté d’Aix-en-Provence. A réalisé plusieurs courts-métrages en amateur et différents projets : clips, documentaires et reportages d’investigation dans le cadre de sa formation professionnelle. À également été cadreur et monteur sur de nombreux projets de captation : pièces de théâtre, concerts de musique, galas de danse et aussi dans l'événementiel : Téléthon, défilés et inaugurations de lieux culturels pour diverses communes de la région Toulonnaise.

 

         

 

Célia John, assistante caméraman, photographe de plateau : 23 ans, après deux ans d'études de Culture, Média &Théâtre en Allemagne, actuellement en Licence 3 Arts du Spectacle option Cinéma à Aix-en-Provence. A été membre d'une troupe de théâtre pendant 7 ans et assistante de mise en scène au théâtre de la ville d'Heidelberg (Allemagne). A écrit et réalisé plusieurs court-métrages durant ses études supérieures. A été monteuse de ses propres films et sur des projets de reportage. Est actuellement cadreuse pour la websérie "Les Sudistes".