66° Sentinelles de l'Océan Polaire

Ensemble, initions le réseau d'observations robotisées pour explorer l'océan Austral

La Fondation BNP Paribas soutient très fort ce projet

Pour chaque euro versé par un internaute la fondation versera 1€ (dans la limite de 15 000€)

A propos

Les océanographes se lancent un défi inédit : explorer, à l’aide de robots flotteurs-profileurs, les eaux sous la glace de l'Antarctique, pour en comprendre le fonctionnement. Ces zones sont très exposées au changement climatique et contribuent à la régulation de notre climat. Réaliser des mesures uniques dans ces conditions extrêmes est un challenge à relever pour cerner le rôle et le fonctionnement des océans polaires.

 

En résonance aux préoccupations actuelles sur le changement climatique notre projet vise donc à relever deux défis :

  • Initier un réseau de robots d’observation de l’océan Austral, en particulier sous la glace durant tout l’hiver.
  • Partager avec vous ces nouvelles connaissances.

 

 


POURQUOI CE PROJET ?

Dans le contexte des changements environnementaux, il est important d’approfondir nos connaissances sur le rôle des océans polaires. Mieux comprendre leur fonctionnement est un préalable pour élucider les effets liés aux activités de l’Homme sur notre planète.

Les océanographes souhaitent effectuer des séries d’observations dans ces zones éloignées pour documenter les phénomènes importants: les échanges de chaleur et de CO2 entre l’atmosphère et l’océan, la séquestration de ce CO2 par l’océan … mais l’océan polaire est un milieu hostile et difficile d’accès.

Les eaux sous la glace sont a priori inaccessibles et leurs propriétés sont donc restées, jusqu’à présent, quasi inconnues. La glace se forme en début d’hiver et persiste durant cette longue saison polaire sur une surface importante. Explorer ces eaux sous la glace est un nouveau challenge pour la recherche océanographique !

Découvrons tous ensemble l’océan Austral pour mieux comprendre son fonctionnement et partageons ces nouvelles connaissances. Sensibiliser le plus grand nombre et en particulier nos jeunes aux enjeux majeurs de notre siècle fait partie de notre projet.

 

PRÉSENTATION DU PROJET :

Défi N°1 - plonger sous la glace avec des robots pour obtenir des observations nouvelles

De nos jours, la mesure de la température et de la salinité dans toutes les mers et océans libres de glace est essentiellement réalisée par des robots sous-marins et notamment des flotteurs-profileurs. Ces robots dérivent généralement à 1000 m de profondeur pendant 10 jours puis remontent vers la surface en réalisant leurs mesures. Actuellement plus de 3500 de ces flotteurs-profileurs sont les « sentinelles » qui nous renseignent notamment, sur le réchauffement des océans.

COMMENT CA MARCHE, UN ROBOT FLOTTEUR-PROFILEUR?

 

Notre projet propose donc de commencer à développer un réseau de flotteurs-profileurs spécialement adaptés pour effectuer des mesures variées dans l’océan Austral, notamment sous la glace pendant l’hiver. Nous attendons donc des observations inédites dans une zone et à une période inconnue pour mieux comprendre cet océan sous la glace.+

 

Défi N°2 - partager des connaissances sur l’océan polaire pour éduquer nos enfants

Approfondir nos connaissances sur le rôle des océans polaires est une étape majeure pour agir dès aujourd’hui et préparer le futur dans un contexte des changements environnementaux. Dans ce contexte, il est de plus en plus important d’informer le public de nos recherches actuelles sur les océans polaires et en particulier de sensibiliser les plus jeunes d'entre nous.

Un lien Web permettra de visualiser le trajet du ou des flotteurs-profileurs dans l’océan Austral et de partager ses données inédites. Sur une carte interactive, ces observations transmises seront accessibles aussi bien pour les scientifiques que pour vous. Ils nous permettront de découvrir cet environnement marin très spécifique et de dévoiler quelques uns de ses secrets jusqu’à présent « cachés » sous la glace.

Carte interactive des flotteurs déjà actifs dans l’océan Austral
mais qui n'ont pas la capacité à explorer sous la glace (ils seraient détruits)

 

 

LE JEU 66° SENTINELLES DE L'OCEAN POLAIRE :

Principe du jeu : 2 fois par semaine nous diffuserons, via les news du projet, une nouvelle énigme en rapport avec l'océan Austral. Les participants enverront leur(s) réponse(s) via leur compte Twitter avec le hash tag #66SentinellesJeu et adressé @66sentinelles.

Score et Résultat : l'horodatage (Timestamp) des messages Twitter permettra d'identifier la personne ayant donné le plus rapidement la bonne réponse. Un score sera attribué proportionnellement à la difficulté de la question et selon un coefficient prenant en compte la période de la campagne.

Participation : Le jeu est ouvert à tous les internautes. Le jeu désignera deux vainqueurs :

- L’ululeur ayant obtenu le meilleur score gagnera une contrepartie « mystère » (supérieure à son don initial).
- L’internaute non donateur ayant obtenu le meilleur score gagnera un cadeau mystère.

|> Pour jouer avec nous, rendez-vous sur la page News du projet

A quoi va servir le financement ?

Dans la continuité du projet scientifique SOCLIM axé sur l'océan Austral, Thomas JESSIN explique comment l'opération de crowfunding '66° Sentinelles de l'Océan Polaire' utilise la plateforme Ulule pour collecter des dons afin d'acquérir un flotteur profileur et disséminer les résultats obtenus au plus large public possible.

 

LES OBJECTIFS DU PROJET 66° SENTINELLES DE L'OCÉAN POLAIRE :

Grâce à vos dons et dès que nous atteindrons 20000 €, nous pourrons :
•    Acquérir le premier flotteur-profileur du réseau mesurant les propriétés physiques et biologiques de l’océan, depuis la surface jusqu’à un kilomètre de profondeur, y compris sous la glace.
•    Assurer les frais d’expédition pour permettre un déploiement du flotteur-profileur dans l’océan Austral ainsi que les frais de transmission des données par satellite.
•    Disséminer les résultats obtenus au travers de l’interface web « mon océan et moi ».

 

Au delà de 20000 €, votre générosité nous permettra d’acquérir deux…trois... autres flotteurs-profileurs, et d’initier ainsi un réseau partagé et durable d’observation de l’environnement polaire.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour les particuliers


Pour tout don supérieur ou égal à 5 €, vous pouvez bénéficier d’une déduction fiscale, par l’intermédiaire de la Fondation UPMC, partenaire du projet. La Fondation partenariale UPMC est reconnue d’intérêt général.

Vos dons à la Fondation UPMC sont déductibles à 66 % de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20 % du revenu imposable, selon l’art. 200 du CGI) ou à 75 % de votre impôt sur la fortune (loi TEPA).

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de suppression et de rectification de vos données personnelles en vous adressant au siège de la Fondation Université Pierre et Marie Curie.

Pour plus d’informations relatives à la Fondation UPMC, contactez Jeanne-Marie de Lépine.

 

Pour les entreprises

Les dons effectués par les entreprises au titre du mécénat leur permettent de bénéficier d'une réduction d’impôts sur les sociétés égale à 60 % de la somme versée dans la limite de 5 pour mille (0,5 %) du chiffre d’affaires HT (Art 238 bis du CGI).

Lorsque le montant de la réduction d’impôt excède la limite annuelle, le solde non imputé peut être reporté pour le paiement de l’impôt dû au titre des cinq années (ou exercices) suivantes.

Pour plus d’informations relatives au mécénat d'entreprises, contactez Karine Cunhac.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

SOIRÉE DE REMERCIEMENTS AUX DONATEURS ...

La fondation UPMC a réuni fin janvier 2016, les donateurs qui ont participé à l'opération de crowdfunding du projet scientifique sur le changement climatique : « 66° Sentinelles de l’océan Polaire ».

L’occasion de faire le bilan de cet appel à dons qui va permettre à Hervé Claustre, chercheur à l’observatoire océanologique de Villefranche sur mer (LOV - UPMC/CNRS) et à ses équipes, d’amplifier leurs recherches océanographiques et d’acquérir davantage de matériel pour les mener à bien.

 

 

A propos du porteur de projet

CREATEUR DU PROJET : CULTURE OCEAN

Nous sommes une équipe passionnée par l'océan. Composée de scientifiques, de communicants, d'ingénieurs, de techniciens et d'artistes, nous souhaitons acquérir et partager nos connaissances.

Nous avons déjà créé une plateforme web sur l'océan destinée à tous public : mon océan & moi

Ils nous soutiennent :


Fondation Université Pierre & Marie Curie (UPMC)

 


Fondation BNP Paribas
(pour 1 euro versé, la fondation BNP Paribas verse 1 euro)

 


Université Pierre et Marie CURIE

 


Laboratoire d’Océanographie de Villefranche-sur-Mer

 


Observatoire Océanologique de Villefranche-sur-Mer

 

Equipes et collaborateurs des projets SOCLIM, remOcean et mon océan & moi

Jean-Baptiste SALLEE - LOCEAN, CNRS PARIS

Sabrina SPEICH -  LMD, École Normale Supérieure (ENS)

Stéphane BLAIN - LOMIC - OBSERVATOIRE OCEANOLOGIQUE DE BANYULS SUR MER

 

Pour mieux comprendre l'océan polaire et son rôle déterminant sur le climat, rejoignez nous dans cette nouvelle aventure :  66° Sentinelles de l'océan Polaire.

@66Sentinelles

culture.ocean.officiel

http://culture-ocean.com/66-sentinelles-ocean-polaire

 

 

 

FAQ